En pleine lumière

Vivian Maier, street photographer

Musée de l'Ancien Évêché

ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement

On dit parfois de la légende qu’elle mérite d’être imprimée lorsqu’elle est plus belle que l’histoire elle-même. Dans le cas de Vivian Maier, il est tout à fait inutile de trahir la vérité des faits : aussi étonnant que cela puisse paraître, la photographe est restée une inconnue jusqu’à sa mort en 2009, à l’âge de 83 ans. Son immense talent n’a été révélé que quelques années après sa disparition. C’est à John Maloof, un jeune agent immobilier américain passionné d’histoire, que l’on doit, selon l’expression consacrée, l’invention de cette œuvre unique. C’est alors qu’il cherche de quoi illustrer un livre que le veinard acquiert, un peu par hasard, une série de négatifs lors d’une vente aux enchères. Même s'il n’y trouve pas son bonheur, sa rencontre avec un professeur d’art va le pousser à en acheter d’autres. Il remonte lentement jusqu’à la photographe et, alors qu’elle vient juste de mourir, lui offre finalement une reconnaissance posthume. Désormais, on connaît l’histoire de Vivian, née à New York d’un père austro-hongrois et d’une mère française, Marie Jussaud, originaire des Hautes-Alpes. Un département où l’artiste passera six années, à l’école communale de Saint-Julien-en-Champsaur. C’est en 1952 que, munie de son Rolleiflex, elle commencera à immortaliser la vie des anonymes qui l’entourent, aux rares heures perdues de son parcours de gouvernante. Au début de ce siècle, Vivian Maier conservait de nombreux films personnels et près de 120 000 négatifs !

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Vendredi 3 juin 2022 « Bonjour. Malheureusement nous ne disposons pas de captation. » C’est dommage. Car à défaut d’avoir pu le découvrir en présentiel, on aurait beaucoup aimé, (...)
Lundi 9 mai 2022 Trois ans après sa dernière “édition normale“, le Festival du cinéma italien de Voiron est enfin de retour au printemps en salle. Avec un programme dense, des invités et… sa désormais célèbre pizza géante. A tavola !
Lundi 9 mai 2022 Quand un couple de danseurs (Kaori Ito et Théo Touvet) se met à nu devant le public afin d’évoquer son amour, ça donne une proposition déroutante et captivante baptisée "Embrase-moi". À découvrir à l’Hexagone de Meylan.
Vendredi 22 avril 2022 Récemment enrichi de trois nouvelles sorties, le label grenoblois Stochastic Releases accueille depuis quinze ans divers projets musicaux pointus aux esthétiques musicales radicalement différentes, que seule réunit la sensibilité artistique de son...
Lundi 9 mai 2022 Déjà en terrain conquis lorsqu’on entend pâtes fraîches fabriquées sur place, alors imaginez quand ce savoir-faire est offert en continu à la vue d’une clientèle (...)
Vendredi 22 avril 2022 Envie de faire la fête et danser ? On a pour vous deux recommandations le 29 avril, et une le 7 mai. C'est parti !  
Vendredi 22 avril 2022 Installées sur le glacis du fort de la Bastille, face à Belledonne, quatre petites cabanes conçues par des étudiants en architecture doivent permettre au public néophyte d’expérimenter le bivouac en montagne. Du 2 mai au 2 octobre, des gardiens se...

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter