Jean-Claude Gallotta : « J'ai continué à danser dans la nature ! »

Danse / Le chorégraphe grenoblois Jean-Claude Gallotta évoque avec nous son confinement comme son déconfinement, tous deux très créatifs.

Confinement. J’ai, contre toute attente, vécu cette période avec pas mal de travail. On avait tous – les danseurs, le bureau, moi-même… – absolument envie que la compagnie ne sombre pas. On a donc d’abord essayé de tout faire pour reporter les dates annulées. On en a aussi profité avec Mathilde Altaraz [assistante et répétitrice – NDLR] pour avancer sur les projets que l’on a avec d’autres compagnies, comme une comédie musicale pour enfants d’après West Side Story ou une collaboration avec l’Opéra d’Avignon. Tout ça confiné au-dessus de Grenoble, dans un lieu plaisant, donc je n’avais pas à me plaindre. Surtout que j’ai aussi pu continuer à pratiquer la danse dans la nature environnante, et c’était important de le faire comme j’aurai un solo dans ma prochaine création [Le Jour se rêve, dont la première sera cet automne – NDLR] pensée avec le musicien Rodolphe Burger et la plasticienne Dominique Gonzalez-Foerster.

à lire aussi : Jean-Claude Gallotta : « Je montre la femme victime, mais aussi la femme qui renaît »

Déconfinement. Pendant le confinement, je contactais souvent les danseurs pour continuer à pratiquer ensemble, à conserver le rythme… Juste après le déconfinement, je les ai tous revus lors d’essayages costumes. Et franchement, ils ont bien gardé la forme ! J’étais plutôt heureux car ce confinement aurait pu avoir un effet dévastateur sur eux, mais ça n’a pas été le cas. On était très heureux de se retrouver, même s’il y avait les gestes barrières !

L’après. La prochaine création nous occupe beaucoup. De nombreuses choses avaient été calées avant le confinement, mais ne sont forcément plus possibles maintenant. Alors on a décalé en août les répétitions qui étaient prévues en juin, ce que la MC2 a accepté. Ce qui, sauf nouveau confinement, permet donc de bien faire la création en octobre : c’est un vrai soulagement ! Bien sûr, au cas où on n’aurait pas eu assez de temps de travail, j’avais tout de même fait des propositions aux salles qui vont accueillir le spectacle. Une sorte de performance ou une conférence dansée, voire même une chorégraphie de distance pour garder le contact avec le public !

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mardi 23 juin 2020 Après une fin de saison largement amputée du fait de l’épidémie de coronavirus qui a contraint le monde culturel à se mettre en pause dès la mi-mars, les salles de spectacles de l’agglomération grenobloise se tournent vers l’avenir. Et ont, pour la...
Mardi 5 novembre 2019 Une, deux représentations, trois grand maximum et puis s'en va. Comment se fait-il que les spectacles de danse restent aussi peu longtemps à l'affiche contrairement au théâtre ? Le phénomène est national, comme l’a démontré une grande enquête...
Mardi 4 décembre 2018 Le chorégraphe grenoblois Jean-Claude Gallotta sera à la MC2 du mardi 11 au samedi 15 décembre avec sa nouvelle création basée sur le "Bonjour Tristesse" de Françoise Sagan.
Mercredi 21 novembre 2018 Samedi 17 novembre, comme quelque 400 autres courageuses et courageux, nous avons passé la journée enfermés dans la MC2 afin de retracer 50 ans (voire plus) d’histoire de cette maison de la culture phare en France. Vous n’y étiez pas ? Voici un...
Mardi 22 décembre 2015 Cette année, deux spectacles de théâtre nous ont fait un bien fou. Et un ponte de la danse a dû faire ses cartons.
Mercredi 30 septembre 2015 Jean-Claude Gallotta reprend "My Rock", créé en 2004 pour l’ouverture de la MC2. Un spectacle qui lie danse contemporaine et standards du rock – Dylan, les Beatles, les Stones, Nirvana… Et une véritable réussite qui fait un bien fou.
Mardi 28 octobre 2014 Créée en 1984, la pièce "Yvan Vaffan" de Jean-Claude Gallotta revient cette semaine à la MC2. Une synthèse parfaite de l’univers du plus grenoblois des chorégraphes. Aurélien Martinez
Mardi 9 septembre 2014 Alors que la question de la fusion (ou non) du Centre chorégraphique national de Grenoble et de la MC2 se pose toujours (à l’imagine de celle du CDNA et (...)
Mardi 22 avril 2014 Fatigués d’être pris pour cible et constamment attaqués, les intermittents du spectacle (artistes et techniciens) haussent le ton au moment où leur régime est renégocié à la baisse. Et proposent de repenser ce modèle perfectible mais néanmoins...
Vendredi 10 janvier 2014 Les salles de spectacle aiment la nouveauté. Mais elles ne se privent pas, parfois, de reprendre une création déjà passée dans le coin – voire même dans leurs murs. Tour d’horizon des quelques reprises immanquables de cette deuxième partie de...

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter