Sous le sapin

Idées cadeaux / Livres, disques, spectacles, objets d'art : la rédaction du Petit Bulletin vous a concocté une sélection de cadeaux aromatisés à la sauce grenobloise à offrir à vos proches. Plus que dix jours pour garnir le pied du sapin !

Des livres, de l'art

Super Cyprine de Tess Kinski

Une bande-dessinée 100% grenobloise qui aborde un sujet 100% mondial : le harcèlement des femmes par les hommes. Une BD exutoire dont l’autrice raconte avoir eu l’idée après s’être sentie une fois de plus impuissante face au harcèlement quotidien qu’elle subissait. Une BD dont la super-héroïne fait de sa cyprine corrosive une arme puissante visant à instaurer un contre-pouvoir salvateur. Une BD qui revendique l’égalité et la possibilité pour les femmes de sortir la nuit sans être en permanence emmerdées. Bref une BD réjouissante qui parvient avec brio à concilier vie intime, militantisme, réalité sociale et humour.

Super Cyprine de Tess Kinski, 18€, dans toutes les bonnes librairies grenobloises

La tribu des femmes guerrières

Publié à l’occasion de l’exposition Amazonie[s], forêt-monde proposée par le Musée dauphinois (et à laquelle nous consacrerons un bel article dans le prochain numéro), ce livre à destination des enfants propose plusieurs récits courts qui permettent de découvrir la mythologie, les coutumes et les cultures des indiens d’Amazonie. Superbement illustrée, chaque histoire est accompagnée d’une double page documentaire consacrée aux spécificités de chaque tribu ou ethnie. Une belle occasion de faire découvrir l’univers magique et méconnu de ces peuples menacés. Pour les enfants à partir de 5 ans.

La tribu des femmes guerrières, Serge Guiraud et Zay, 14€

Rob d’Ac – Dessinateur d’art publicitaire

Voilà un magnifique livre qui devrait ravir tous ceux qui apprécient l’élégance inaltérable des affiches publicitaires Art déco ! Consacré à Rob d’Ac, cet ouvrage superbement édité rassemble un grand nombre de campagnes publicitaires réalisées par ce Grenoblois d’adoption dans les années 1930-1950. Un livre magnifique qui nous plonge dans toute l’ambiance singulière d’une époque pas si lointaine où les affiches publicitaires n’étaient pas soumises aux stratégies du marketing. Inutile de vous dire que si les publicités d’aujourd’hui avaient autant d’allure, on se battrait pour qu’elles reviennent dans les rues de Grenoble.

En vente dans les librairies Square, Gibert, la Dérive et Arthaud, 38€ ; lesamisderobdac@gmail.com

Les 1000 films culte de l’histoire du cinéma

Le Grenoblois Jean Serroy, expert ès cinéma, signe aux éditions Glénat une montagne préfacée par Thierry Frémaux : les mille films qui ont marqué les 120 ans de l’histoire du cinéma, tous styles et pays confondus, classés décennie par décennie. Toute sélection est par essence subjective, mais ici, des critères de nombre d’entrées, de sélections et récompenses dans les prestigieux festivals et de distinctions par les critiques de films ont servi de fil rouge pour concevoir cette bible indispensable à tout cinéphile. Maintenant, il n’y a plus qu’à les regarder…

En vente dans toutes les librairies, 39, 95€

Broderies Germaine Couillon

Vous cherchez un cadeau qui concilie élégance désuète, militantisme punk et humour potache ? N’allez pas plus loin, les broderies de Germaine Couillon sont faites pour vous ! Ces délicats ouvrages qui rappellent, dans leurs formes, ceux de nos (arrières) grand-mères véhiculent de sympathiques messages rentre-dedans du genre "Patriarcaca", "que ta volonté soit foutre" ou tout simplement "fuck". Une manière gracieuse et élégante de subvertir une pratique traditionnellement dévolue aux filles de bonne famille (sages et asservies donc !)

Entre 25 et 130 €. Livraison gratuite sur Grenoble. Instagram @germainecouillon ;

germaine.couillon.shop@gmail.com.

Sérigraphies Cobie

Mystérieux graphiste ardécho-grenoblois, Cobie placarde un peu partout de réjouissantes affiches porteuses de messages souvent politiquement incorrects : « le dauphin à la croque-au-sel c’est plein de vitamines », « quand je serai grand je veux être con (comme papa et maman) ». Bonne nouvelle ! Cobie a la bonne idée de décliner en sérigraphies ces affiches dont le style oscille entre provocation humoristique et regard lucide sur notre société. De quoi pimenter les sujets de discussion du traditionnel réveillon familial. Et si jamais vous ne parvenez pas à vous décider pour une affiche, vous pouvez offrir le catalogue qui les réunit toutes et dont la couverture annonce bien la tonalité de l’ensemble : « Et dire qu’il a fallu abattre des arbres pour imprimer ces conneries ! »

Catalogue : 20€, affiche sérigraphiée : 40€ ; en vente chez Spacejunk

Cappiello ou l’art publicitaire

A Paris, au tout début du XXe siècle, Cappiello, affichiste d’origine italienne, réalise les affiches commerciales les plus inventives de son époque. Dessinateur hors pair, il développe des procédés qui attirent l’attention du passant, valorisent la marque et suscitent le désir d’achat, tout cela en préservant un univers très personnel peuplé de saltimbanques et de figures grotesques qui semblent tout droit sorties d’un Fellini. La magnifique exposition qui lui avait été consacrée à la maison Bergès a été entravée par le deuxième confinement, le splendide catalogue qui a été publié à l’occasion est une perle qui devrait ravir vos amis amateurs de graphisme publicitaire.

Cappiello ou l’art publicitaire, 25€

Des spectacles

La Dispute

En voilà un excellent spectacle que vous pouvez autant offrir à un enfant (âgé de plus de 8 ans) qu'à l'adulte qui l'accompagne. Dans La Dispute, qui tourne avec succès depuis deux ans, Mohamed El Khatib a mis en scène la parole d'enfants de divorcés, avec recul et humour. Et la fait porter sur le plateau par les principaux concernés, dans un décor ludique à souhait. Le jour où nous avons découvert cette proposition, la salle était ravie, que ce soit les plus jeunes ou leurs parents, signe que le spectacle est un tout public réussi. Et qu'il permet de lancer de nombreuses conversations entre générations, à ce qu'on en a capté à la sortie !

À la MC2, du mercredi 16 au jeudi 24 février, à 15h ou 19h

Désobéir

Si l'un de vos proches vous explique ne jamais aller au théâtre parce que on s'y ennuie ou parce que c'est un art déconnecté du monde d'aujourd'hui, Désobéir est le spectacle pour le faire changer d'avis ! « Nous avons choisi, avec les auteurs Alice Zeniter et Kevin Keiss, d’interroger de jeunes femmes issues de la première, seconde et troisième génération de l’immigration pour questionner chacune sur son lien à la famille, la religion, l’avenir », explique la metteuse en scène Julie Bérès. Le résultat est une ode bienvenue (surtout en ces temps de campagne électorale) au multiculturalisme et à sa force, portée par quatre comédiennes bouillonnantes. Et drôles, mais drôles !

À l'Heure Bleue, samedi 26 mars à 20h

Féministe pour Homme

« J'adorerais que mon spectacle soit obsolète, que tout le monde soit convaincu de ce que je dis. Mais malheureusement, j'en ai encore pour au moins une cinquantaine d'années ! » nous expliquait la comédienne, autrice et humoriste Noémie de Lattre lors de son premier passage dans l'agglo avec son Féministe pour Homme qu'elle tourne avec succès depuis 2017. C'est qu'elle a conçu un petit bijou d'humour et d'intelligence sur le féminisme, sujet très politique qu'elle rend accessible à toutes et tous. Et surtout aux plus réfractaires. « Moi-même, pendant longtemps, j'ai fait partie de ces gens qui pensaient que les féministes étaient forcément des filles poilues énervées contre tout. C'est ce qui me permet, sans doute, de ne pas avoir de colère contre les gens qui ne sont pas encore éclairés. » À vous de voir à qui vous voulez l'offrir !

À la Faïencerie vendredi 28 janvier à 20h30

Dans le détail

La danse, ça peut être ludique, surtout quand elle sert de base à une enquête policière ! C'est le pari qu'a fait le chorégraphe Denis Plassard. Accompagné sur scène de six interprètes (pardon, « suspects »), il propose au public d'essayer de trouver le coupable d'un meurtre en décortiquant les faits et gestes des danseurs – celui ou celle qui a quelque chose à se reprocher répétant à chaque fois les mêmes mouvements lors des différentes reconstitutions. Une proposition tout public (à partir de 8 ans) qui marche autant avec les profanes qu'avec celles et ceux qui aiment l'art chorégraphique qui ne se prend pas au sérieux, mais avec sérieux (les tableaux sont parfaitement exécutés).

À la Rampe jeudi 3 février à 20h

Des disques

Mesdames – Mesdamus Werke Verzeichnis

Mesdames était l’avenir de la musique grenobloise ; une sacrée révolution noise, rock, pop, punk, dont les concerts relevaient du grand spectacle et s’affranchissaient des scories habituelles du genre (« merci public, t’es génial ! »). C’est une tragédie : depuis 2016, Mesdames n’existe plus. Ce qui vaut largement la séparation, disons, des Beatles par exemple (si, si !). Heureusement, il reste quelques exemplaires de leur premier album où l’on retrouve l’irrésistible Old Lady Mini Cat et les éclats de rire saxophoniques de Ponies. Le cadeau idéal pour un musicien tout aussi subversif que scrupuleux (pléonasme).

mesdames.bandcamp.com/album/mesdamus-werke-verzeichnis

Vestale Vestale – Petite Apocalypse

Le label Petrol Chips a pris l’habitude d’éditer les disques de quelques musiciens locaux parmi les plus intéressants, dont David Litavicki et son Bleu Russe ou le fameux Olivier Depardon. Ici, on vous conseillera surtout de faire découvrir à vos proches le duo formé par Ray Borneo (créateur du label) et Vestale Vestale, alias Céline Barrandon, qui promène sa folie toute relative sur des textes simples et spontanés. Le dernier album Petite Apocalypse renferme de véritables tubes disco/pop/new wave dont le charmant Je tue le jour ou le très 90's L’eau est froide. Le premier album Pour Adultes et adolescents est également disponible – et tout aussi recommandable.

petrolchips.com/album/petite-apocalypse

Pablo Alfaya – Hero

Méfiez-vous de vos amis qui ne supportent pas la pop : ils ne savent pas toujours de quoi ils parlent. Le mieux, s’ils ne sont pas trop têtus, est encore de leur offrir le premier album de Pablo Alfaya, ancien membre de la formation grenobloise Qasar. Sorti en 2020, Hero est une merveille. On pense au Pet Sounds des Beach Boys à l’écoute de ces mélodies enrichies d’arrangements vocaux complexes, pléthoriques, magistraux. On pense au soleil, à la lune aussi, car Pablo Alfaya n’a pas peur de l’absolu. Au contraire, il plonge dedans tête la première – avec la joie communicative de n’importe quel enfant – comme dans un océan tumultueux, à l’image de celui qui orne la pochette de ce très beau présent.

Disponible en vinyle à la Fnac ou sur Amazon

Fall Therapy – You look différent

Voilà certainement l’un des types les plus adorables que compte cette ville étrange qu’on appelle Grenoble. Discret, enthousiaste, comme si de rien n’était, Aymeric porte un projet électro IDM nommé Fall Therapy, révélé par la Cuvée grenobloise en 2020. Son seul album à ce jour, You look different, constitue un travail d’orfèvre où chaque basse, chaque synthé, chaque élément percussif est soupesé avec précision et tendresse. Si bien que tout tombe sous le sens (le mélodique, bien sûr). On espère bientôt pouvoir le retrouver sur scène avec son ordi, son violon et son air – touchant – de ne pas y toucher.

n5md.com/discography/271/Fall-Therapy-You-Look-Different

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Lundi 9 mai 2022 Déjà en terrain conquis lorsqu’on entend pâtes fraîches fabriquées sur place, alors imaginez quand ce savoir-faire est offert en continu à la vue d’une clientèle (...)
Vendredi 22 avril 2022 Installées sur le glacis du fort de la Bastille, face à Belledonne, quatre petites cabanes conçues par des étudiants en architecture doivent permettre au public néophyte d’expérimenter le bivouac en montagne. Du 2 mai au 2 octobre, des gardiens se...
Vendredi 22 avril 2022 La Cinémathèque de Grenoble propose une visite guidée passionnante sur les traces des anciennes salles obscures du centre-ville. Place Grenette, avenue Alsace-Lorraine, rue de Palanka… une petite promenade instructive mêlée d’anecdotes amusantes.
Lundi 11 avril 2022 Alors que quelques-unes de ses œuvres de jeunesse bénéficient actuellement d’une ressortie dans des copies restaurées en 4K grâce au travail toujours (...)
Mardi 12 avril 2022 Un film de 8 heures qui raconte l'histoire d'activistes débutants, qui s'attaquent, à Grenoble, à des sites techno-industriels... C'est la projection que propose le 102, dimanche 17 avril.
Mardi 12 avril 2022 Les personnes sont les mêmes, mais les statuts changent. Au lieu d’être exploitée en délégation de service public par l’association MixLab, la Belle Électrique sera gérée par une SCIC (Société coopérative d’intérêt collectif), Musiques Actuelles...
Mardi 12 avril 2022 Le Midi / Minuit propose une soirée électorale plutôt originale pour le second tour de la présidentielle. Un cabaret drag agrémenté de petits fours et de Prosecco, histoire de rire un bon coup, quel que soit le résultat…
Lundi 4 avril 2022 Travailleurs, forces de l’ordre, fêtards, établissements culturels et festifs, riverains… Lundi 21 mars, des dizaines d’acteurs de la nuit étaient réunis en mairie pour entendre le résultat de six mois d’enquête sur la nuit à Grenoble.
Lundi 28 mars 2022 Ce n’est pas tous les jours que la collection permanente du musée de Grenoble s’enrichit d’une œuvre nouvelle. En l’occurrence, un tableau du XVIIe siècle, signé du trop méconnu Reynaud Levieux, qui a bénéficié pour l’occasion d’un travail...
Lundi 28 mars 2022 La nature comme vous l’avez rarement vue au cinéma : le Pathé Chavant consacre une soirée aux deux derniers documentaires de Cyril Barbançon, "Ouragan" et "Neige". Des films courts présentés en 3D, qui seront suivis d’un échange avec des...
Lundi 14 mars 2022 C’est inédit, une aire de bivouac ouvre bientôt sur l’esplanade au-dessus du fort de la Bastille. Ce projet expérimental est un maillon important du programme concrétisant la distinction Grenoble Capitale Verte de l’Europe 2022. Le site le plus...
Lundi 14 mars 2022 À l’occasion de son passage à la Bobine le 19 mars dans le cadre du Mois décolonial de Grenoble, on a filé un coup de fil à Rocé pour discuter de ses différents projets mais également de son rapport à l’Histoire et de son intérêt pour les musiques...
Lundi 14 mars 2022 Il faut monter 33 fois la Bastille pour équivaloir au sommet de l'Everest. Certains vont s'y atteler, ce week-end.
Mercredi 9 mars 2022 Événement à la Belle avec la venue du commandant en chef de feu Sonic Youth, qui depuis la séparation du groupe phare de l'indie rock américain multiplie les saillies solo comme pour mieux combler et dérouter ses fans éplorés.
Lundi 14 mars 2022 Ne vous fiez pas au nom de cette enseigne, ni à la relative nonchalance de ceux qui la font tourner. Le Trankilou est une affaire qui marche et Samuel, (...)
Mardi 1 mars 2022 Dans le cadre de son luxuriant cycle "L’invitation au voyage", la cinémathèque de Grenoble propose de découvrir deux perles rares amplement passées inaperçues à leur sortie : "Les Naufragés de l’île de la Tortue" de Jacques Rozier, et...
Mardi 1 mars 2022 Pourquoi notre cerveau aime – chez les gens normalement constitués – le riff d’intro de "Whole Lotta Love", mais déteste le bruit du marteau-piqueur ? L’effet de la musique sur nos ciboulots est le thème de la Semaine du cerveau,...
Mardi 15 février 2022 Une esquisse très graphique sur le mur, une dose outrecuidante d’orange, une petite pile de magazines à disposition, un rideau dans l’esprit seventies (...)
Lundi 14 février 2022 Inutile de dire qu'on profitera des éclaircies pour apprécier l'environnement naturel de Grenoble. Quelques idées d'activités gratuites à pratiquer en montagne : y a pas que le ski !  
Mercredi 9 février 2022 Froissé, plié, enroulé, déchiré, cartonné… Le papier se décline sous toutes ses formes dans Peau de papier, un spectacle jeune public (dès 5 ans) imaginé par le Colectivo Terrón.
Mardi 15 février 2022 Il ne faudra pas prolonger le before outre mesure ces soirs-là sous peine de se faire refouler fermement à l’entrée. Pour sa réouverture (pardon, sa (...)
Lundi 7 février 2022 La mairie de Grenoble rebat les cartes de la Belle Electrique et la Clé de Sol, deux équipements qu’elle compte mettre à disposition d’un gestionnaire non plus via une délégation de service public, mais via une convention d’occupation du domaine...
Mardi 15 février 2022 À l’âge de 5 ans, Mathieu Renouard avait déjà pris sa décision : plus tard, il serait cuisinier. « Quand on allait au restaurant avec mes parents, (...)
Lundi 31 janvier 2022 À ses débuts en janvier 2021, la Centrale jardinerie était un site internet offrant une jolie proposition végétale consultable en un clic. À défaut d’avoir un (...)
Lundi 31 janvier 2022 Les épisodes du nouveau podcast "Le camp de base" sont en passe d’être diffusés partout, à compter du 7 février. Le Petit Bulletin vous parle de cette production indépendante, imaginée par une passionnée de son et de montagne.
Lundi 31 janvier 2022 Nouvelle agora et décor à couper le souffle : Emmanuel Meirieu adapte Les Naufragés de Patrick Declerck qui a écouté, soigné, pansé les clochards que la société efface. Spectacle hors normes.
Mardi 18 janvier 2022 L’association Retour de Scène a annoncé la programmation de son festival Magic Bus 2022. Après l’hiver et le grand froid, cette 21e édition du festival de musiques actuelles en plein air promet un dégel exaltant ! De retour sur le site de...
Mardi 18 janvier 2022 Si la marque Belle de Jupe est née en 2018, elle n’est grenobloise que depuis un an : « De Paris, j’ai décidé de revenir dans ma région (...)
Mardi 4 janvier 2022 À l’occasion du bicentenaire du déchiffrement des hiéroglyphes, l’égyptologue Karine Madrigal donne une conférence le 17 janvier à l’auditorium du musée de Grenoble. Le public grenoblois sera mis au parfum des récentes découvertes issues du fonds...
Mardi 4 janvier 2022 Quand on rentre dans un restaurant de fondues et raclettes, il faut s’attendre à supporter la décoration folklorique de rigueur : nappes ou rideaux (...)
Mardi 4 janvier 2022 On peut aimer l’esprit de Noël et être fatigué des recettes fantaisistes de tante Suze, qui pousse toujours le bouchon un peu (...)
Mardi 4 janvier 2022 Habitué à coller ses œuvres dans les rues, l’artiste Cobie Cobz expose ses affiches aux messages surprenants à la galerie SpaceJunk. Il se questionne (...)
Mardi 4 janvier 2022 S’il y a une discipline qu’on ne s’attendait pas à voir débarquer massivement dans les stations, c’est bien le ski de randonnée. À tel point que l’agence Isère Attractivité a dû impulser une politique de structuration de l’activité. Pour des...
Mardi 4 janvier 2022 De toutes les idoles féminines de la Nouvelle Vague, elle est celle dont l’aura a toujours été accompagnée d’un mystère aussi paradoxal qu’insondable ; celle aussi qu’une mort prématurée aura vitrifiée dans ses légendes précoces et successives, à...
Mardi 4 janvier 2022 Si vous êtes âgés de 13 à 26 ans, et que vous avez envie de développer vos talents d’orateur ou oratrice, le dispositif Emergences piloté par la ville de (...)

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter