Le Théâtre Sainte-Marie-d'en-Bas change de main

ACTUS | C'est l'équipe des Détours de Babel qui l'occupera dès septembre 2019.

La rédaction | Mercredi 9 janvier 2019

« Le Centre international des musiques nomades s'installera au Théâtre Sainte-Marie-d'en-Bas à partir de septembre 2019 » : c'est par un communiqué publié mi-décembre que l'association qui porte le festival Les Détours de Babel a rendu public la décision prise par la Ville de Grenoble de lui confier les clés de ce lieu culturel du quartier Très-Cloîtres. C'en est donc fini pour le projet porté depuis quatre ans par le musicien Antonio Placer – même s'il nous a assuré être très proche des équipes du festival et qu'il pourrait donc revenir dans le lieu sous une autre forme.

« Dans la continuité de la vocation musicale et de l'esprit d'ouverture du projet précédent, le Centre international des musiques nomades fera vivre en musique le Théâtre Sainte-Marie-d'en-Bas pour trois saisons. Espace privilégié de rencontres musicales inédites, lieu de croisement des imaginaires d'aujourd'hui, il sera le prolongement naturel du festival Détours de Babel toute l'année, dédié aux musiques "nomades", à la croisée des musiques nouvelles, du jazz et des musiques du monde. »

On en parlera avec Les Détours (et son boss Benoît Thiebergien) lors de la prochaine édition du festival en mars ; et avec Antonio Placer dans un prochain numéro (comme il sera fin janvier à la MC2 pour une grande création).

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter