Just rock & folk

Musique / Débuts en douceur pour la cinquième édition du festival Just Rock ? sous la forme d'un savoureux parcours folk en guise d'amuse-gueule. Stéphane Duchêne

Pour sa cinquième édition, Just Rock ? a décidé de resserrer les rangs. Là où les éditions précédentes étaient plus éparses, cette année, le festival lyonnais ne s'étendra plus que sur les deux dernières semaines d'octobre, histoire de maintenir l'attention du public. Mieux, il débute par là où il s'était achevé l'an dernier, à savoir le parcours folk. Un événement qui tient particulièrement à cœur aux organisateurs et qui pour le coup visite, au gré d'une déambulation sur le thème du folk, des lieux qui ont l'originalité de sortir du cadre de la musique. La chose se tient le 15 octobre dans le 1er arrondissement et on pourra une après-midi durant aller d'un appartement lyonnais à la Mairie du 1er, en passant par le Passage Thiaffait sur les pentes de la Croix-Rousse. Et assister ainsi dans ces lieux inhabituels aux prestations de toute une pléiade d'artistes folk au sens très large. Qu'il s'agisse du poupon Clermontois bien implanté Zak Laughed (Mairie du 1er arrondissement, 13h30) ou de son homologue Ronan Siri, pour l'instant moins connu mais dont le talent d'auteur-compositeur n'attend plus qu'un album pour exploser pour de bon.

Demi-folk

Dans le genre antagoniste, on notera la présence de gens aussi différents que la lituanienne Alina Orlova dont la musique dépasse d'assez loin le concept de folk tel qu'entendu au sens traditionnel (Grand Salon de l'Hôtel de Ville à 21h, avec Ronan Siri, à confirmer à l'heure où l'on écrit ces lignes) et le groupe Fake Oddity (Condition des Soies, 14h30). Sur leur album à venir, les Lyonnais, tenants jusque-là d'un rock 70's habité, ont en effet opéré un virage stylistique qui lorgne davantage vers l'acoustique folk. À découvrir également au gré de cette ballade, qui risque fort de se transformer en course de demi-fond (de demi-folk ?) si l'on souhaite tout voir, Tachka (4 rue Grognard, en appartement, 16h), Greenshape (Passage Thiaffait, 17h30), et Marie Flore (Friperie «Chez les Morues», 18h30). Passée cette entrée en matière, le festival se poursuivra le lendemain avec le concert de Fredrika Stahl et le retour sur scène, avant un nouvel album, du plus Lyonnais des crooners indiens, Slow Joe & the Ginger Incident. Puis le 19 par une soirée nettement plus rock mettant en scène les «Noir Désir québécois» de Karkwa et les Bordelais de Mars Red Sky.


Just Rock ?
Parcours folk, samedi 15 octobre.
Fredrika Stahl + Slow Joe & The Ginger Incident, au Kao, dimanche 16 octobre.
Karkwa + Mars Red Sky, au Sirius, mercredi 19 octobre.

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mardi 11 avril 2023 Vingt ans après sa naissance et dix après sa séparation effective, le groupe lyonnais Fake Oddity remet le couvert pour un soir à La Marquise pour marquer le coup de cet anniversaire. Un concert qui réveille le souvenir d'une scène musicale...
Mardi 10 juin 2014 Ronan Siri a des airs d'adolescent mais une voix qui fait largement plus que son âge. A vingt-quatre ans, le jeune Lyonnais a déjà pas mal de bouteille. (...)
Vendredi 13 juillet 2012 «Voilà l'été, voilà l'été, voilà l'été-é-é», chantaient les Négresses Vertes. Certes, mais une fois qu'on a dit ça, comment étancher sa soif de musique estivale quand justement on n'a ni l'intention de chanter tout l'été, ni l'intention de quitter...
Vendredi 23 mars 2012 Il existe en Turquie – la patrie d'origine de Faik Sardag, chanteur de Fake Oddity – des bassins d'eaux thermales où l'on se plonge au contact de (...)
Vendredi 20 janvier 2012 Coqueluche lyonnaise depuis près de deux ans, Ronan Siri sort enfin son premier disque, "To be twin sides", un EP 6 titres qui témoigne de la belle évolution musicale de ce musicien autodidacte et annonce le meilleur pour l'album à venir. Stéphane...
Vendredi 14 octobre 2011 Festival / Deuxième semaine et les choses sérieuses commencent pour le festival Just Rock ? qui dégaine les têtes d'affiche en sortant de son chapeau une poignée de revenants, parmi lesquels les Belges de Deus. Stéphane Duchêne
Vendredi 7 janvier 2011 Musique / Depuis que la musique folk n'est plus une musique de vieux accrochés à leur colline, c'est peu dire qu'il est devenu une musique de jeunes à part (...)
Lundi 15 novembre 2010 À l'heure du Beaujolais nouveau, Villefranche, Gleizé, Limas et Arnas, villes du célèbre vignoble, font place aux "nouveaux venus" de la chanson française. (...)
Vendredi 5 novembre 2010 Musique / On vous a déjà présenté à plusieurs reprises l'excellente Scout Niblett, dont chaque lecteur du Petit Bulletin possède déjà tous les disques et un (...)
Jeudi 11 février 2010 Le temps de deux soirées au Sirius (l’une ce 18 février, l’autre très exactement un mois plus tard) Mediatone a choisi de bâtir un pont entre Lyon et (...)
Vendredi 29 janvier 2010 Portrait / Zak Laughed, musicien. Du haut de ses 15 ans, ce fer de lance d’une scène clermontoise qui rêve d’Amérique, fait sensation avec son album, «The Last Memories Of My Old House». Il vient le défendre sur la scène de l’Epicerie Moderne. Comme...
Vendredi 16 octobre 2009 Chaque édition du festival Just Rock ? nous réserve son lot de découvertes et révélations. La preuve en cette troisième édition avec le New-Yorkais Fredo Viola, vendange tardive de talent pur révélé par ‘The Turn’, où sa voix fait des merveilles....
Vendredi 16 octobre 2009 Entretien / Eric Fillion, directeur de Mediatone, co-organisateur du festival Just Rock ? avec Birdy Birdy Partners. Propos recueillis par Stéphane Duchêne
Vendredi 16 octobre 2009 Ghinzu (21 oct. au Transbordeur) : rock belge. Parce que le rock belge est une référence et que Ghinzu est LA référence actuelle du rock belge. La preuve, (...)
Vendredi 31 octobre 2008 Festival / Les hostilités ouvertes en douceur par Emily Jane White, le gros de la troupe Just Rock ? peut envahir les scènes lyonnaises cette semaine. Un emploi du temps dégagé en soirée est conseillé durant toute la semaine. Stéphane Duchêne
Vendredi 3 octobre 2008 Faik Sardag, chanteur turc des lyonnais Fake Oddity. Un temps menacé d’expulsion par la France et déclaré fugitif par l’armée turque, il a enregistré à Istanbul le dernier album du groupe, sorti simultanément dans les deux pays. Stéphane Duchêne
Jeudi 11 septembre 2008 C’est au sortir de cet été de records pékinois, livré à l’appétit des ogres Phelps et Bolt, que les Lyonnais de Fake Oddity livrent leur deuxième album, le bien (...)
Mercredi 20 décembre 2006 Musique / Retards de communication, report du lancement de la saison, cette année Dandelyon a, un peu comme Christine Arron, raté son départ. D'abord, parce (...)

Suivez la guide !

Clubbing, expos, cinéma, humour, théâtre, danse, littérature, fripes, famille… abonne toi pour recevoir une fois par semaine les conseils sorties de la rédac’ !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés au fonctionnement du site internet. Plus d'informations sur notre politique de confidentialité. X