Masques absurdes

Valentine Autruffe | Mardi 2 novembre 2021

Photo : (c) Guillaume Dimanche


Dans les jours qui viennent, vous risquez de tomber à Grenoble nez à nez avec un personnage hispide au visage partiellement masqué par toutes sortes d'objets : chambre à air, fleurs, banane, manique usée… C'est le projet de Guillaume Dimanche, qui pendant le dur de la crise sanitaire a pris quelque 200 selfies grotesques autour du masque qui ne nous quitte plus, et les a dispersés dans la rue. « Les germes des masques sont arrivés dans cette pénurie d'invention, dans cet enfermement intérieur. […] Bien plus que n'importe quelle revendication politique, ils ont été des signes de bonne santé, la création d'un personnage, chevelu, hirsute, effrayé, halluciné, clown, portant sur lui ce que les mots et les gestes imposaient à tous », écrit l'artiste en présentation de son travail. Intitulée Frenchmasks.SGDG (pour Sans Garantie Du Gouvernement), l'expo fera l'objet d'un accrochage public à l'Artisterie vendredi 5 novembre.

Frenchmasks.SGDG dans le cadre du mois de la photo, www.maison-image.fr

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter