Chris Thile : « le secret réside dans de petites idées »

PB live : Chris Thile

Les Subs

ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement

Vous êtes considéré comme un virtuose de la mandoline particulièrement précoce : vous avez joué pour Bill Monroe à 11 ans, fondé Nickel Creek à 8, sorti votre premier album à 13, remporté un Grammy à 15, et quatre Grammy en tout, Garrison Keillor dit de vous que vous êtes le meilleur musicien bluegrass de votre génération... Comment un enfant puis un jeune homme tel que vous se débrouille avec tout cela sans jamais être blasé ?
Chris Thile : Je n'aurais jamais imaginé tout ce qui a pu m'arriver en tant que musicien. Rencontrer un tel succès avec une simple mandoline, devenir l'animateur du show radio A Prairie Home Companion, par exemple. Jouer pour les gens, partager de la musique avec eux, faire des concerts à l'autre bout du monde ou presque, venir jouer ici en France, c'est comme un rêve devenu réalité, quelque chose que je n'aurais pu croire il n'y a encore pas si longtemps. Mais pour être tout à fait honnête, je pense que je suis davantage surpris par tout cela en tant qu'adulte que j'aurais pu l'être enfant. À l'époque, j'étais sans doute un petit garçon un peu arrogant (rires). Mes parents me répétant sans cesse qu'il n'y avait rien que je ne puisse faire. Ce que je croyais (rires). Aujourd'hui, je suis un peu plus conscient de la chance que j'ai eu et que j'ai encore.

à lire aussi : Ainsi soit Thile !

Avec votre mandoline, en plus de 25 ans, vous avez exploré bien des esthétiques musicales, collaboré avec nombre de musiciens différents, en duo, en groupe, composé des dizaines de chansons. Fort de tout cela, comment votre approche de la composition musicale a-t-elle évolué aux fil des ans et de votre carrière.
Oh, elle a beaucoup changé. Au départ – et j'ai écrit ma première chanson à l'âge de sept ou huit ans, je m'en souviens très clairement –, je crois que j'écoutais naturellement beaucoup mon intuition. Puis les choses sont devenues un peu plus sophistiquées. Quand je suis allé à l'Université [Columbia, NDLR] pour un an et demi avant que mon groupe Nickel Creek ne commence à bien marcher, j'ai été fasciné par ce que nous enseignait notre professeur de composition. À savoir qu'une chanson n'était pas terminée tant qu'on n'en avait pas exploré toutes les possibilités. C'est là que j'ai appris qu'une grande idée était parfois trop grande pour être menée à bien et que le secret résidait dans de petites idées, répétées jusqu'à leur terme (rires). C'est le langage musical avec lequel je me suis construit. C'est une manière d'écrire une chanson, mais c'est juste une manière d'écrire une chanson. Je crois que la meilleure musique possible aujourd'hui, et depuis toujours, est faite à part égale d'intuition et d'apprentissage. Sans que l'on puisse distinguer l'un de l'autre.

Comme beaucoup de musiciens de votre génération, Bryce Dessner (The National), Ellis Ludwig-Leone (San Fermin), Gabriel Kahane, Sufjan Stevens, Nico Muhly, vous naviguez entre les champs musicaux, effaçant les frontières entre la musique traditionnelle, la musique classique, contemporaine, de chambre et la pop, avec un grand naturel. Comment expliquez-vous cette curiosité musicale et cette faculté de passer d'un genre à l'autre ? Est-ce une affaire d'éducation musicale ?
Je pense que le monde qui nous entoure y est pour beaucoup. Pour le meilleur et pour le pire, nous n'avons jamais été plus connecté via l'Internet, via les smartphones. Le monde en général et le monde de la musique en particulier, est à portée de main. Si vous êtes un musicien un tant soit peu curieux, vous avez eu accès dans votre vie à une quantité et une variété de musique sans précédent. Simplement parce qu'elles sont disponibles. Mais ce n'est pas toujours un bien que de vivre à une époque indisciplinée lorsque l'on cherche à créer de la musique.

à lire aussi : Gabriel Kahane : « Trouver le meilleur moyen de raconter une histoire »

Cela peut même engendrer des difficultés supplémentaires. Car même nous devons trouver les conditions dans lesquels nous sommes à même de nous découvrir et de nous accomplir. Nous devons faire attention à ne pas nous perdre dans notre curiosité au point de n'être plus que référentiels car le danger est de reproduire ce qui a déjà été fait. C'est quelque chose contre lequel j'essaie d'aller. Je pense qu'il y a beaucoup de très belle musique aujourd'hui et je suis content de vivre à mon époque mais je suis également inquiet pour nous, musiciens. Parfois plus une chose est facile d'accès, plus elle est potentiellement dévaluée. Et cela est tout aussi problématique pour les amateurs de musique que pour les musiciens eux-mêmes.

Chris Thile
Aux Subsistances (PB Live) le jeudi 16 mars

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Vendredi 19 mai 2017 En Petit Bulletin Live à la Comédie Odéon le 21 mai, Thomas Dybdahl, c'est 15 ans d'une impeccable carrière et de morceaux à frémir. En 15 clips ou sessions live, 15 morceaux piochés au long de la riche discographie du songwriter norvégien, nous...
Mardi 14 mars 2017 Missionnaires du bluegrass aux quatre coins du monde, les chicagoans d'Henhouse Prowlers, habitués aux grands écarts géographiques et musicaux, viennent transformer pour un soir le Kraspek Myzik en ambassade des États-Unis de la country.
Jeudi 9 mars 2017 Prodige précoce de la mandoline et du bluegrass, compositeur hors-pair et touche-à-tout brillant dans l'art de la reprise décalée (Bach, les Strokes, Radiohead...) l'Américain Chris Thile viendra, lors d'un PB Live aux Subsistances, faire étalage de...
Mercredi 15 février 2017 Découvert en 2002 avec un chef d'œuvre notoirement passé sous le radar, ...That Great October Sound, qu'ouvrait un titre lourd de sens, From Grace, voilà 15 (...)
Mercredi 2 novembre 2016 Les PB Live, ce sont ces concerts un brin décalés que nous aimons partager avec vous, conçus avec nos amis de Rain Dog Productions, en des lieux peu visités et avec des artistes qui nous fascinent, mais encore peu mis en lumière. Voici le prochain.
Mardi 4 octobre 2016 Virtuose de la mandoline, Chris Thile a dépoussiéré cet instrument dont il est le plus solide représentant sur la planète. Véritable institution aux USA, il (...)
Mardi 19 avril 2016 Génie au destin contrarié et tragique, tiré d'une retraite que l'on pensait définitive par une poignée de fans français, Peter Milton Walsh aka The Apartments vient se livrer sur scène en trio acoustique.
Mardi 29 mars 2016 Jeudi soir 24 mars, c'est Gabriel Kahane, petit génie new-yorkais inconnu qui a continué, accompagné du Quatuor Debussy, l'année 2016 des Petit Bulletin Live, concoctés par Rain Dog Productions. Dans le Hangar des Subsistances, empli d'un public...
Jeudi 31 mars 2016 Virtuose aux talents multiples comme New York en a produit de bien beaux ces derniers temps, compositeur — au sens classique du terme — songwriter, storyteller, Gabriel Kahane est surtout un génie, d'une grande humilité, de la variation sur un même...
Jeudi 4 février 2016 On en n'avait même pas rêvé, Rain Dog Prod l'a fait : un PB Live avec les mythiques Apartments de Peter Milton Walsh, (vrai-faux) groupe australien à (...)
Mercredi 25 novembre 2015 Il y a peu, nous avions le regret de vous annoncer l'annulation du PB Live de San Fermin – le groupe ayant choisi de prendre ses distances (...)
Mardi 15 septembre 2015 À la faveur d'un concert d'après Fourvière au Lavoir Public, le 15 juin dernier, Yael Naïm et le Quatuor Debussy (on ne présente plus ni l'un, ni l'autre) (...)
Dimanche 8 mars 2015 C'était le 12 juin 2014. Sous une chaleur accablante, Alela Diane faisait littéralement suffoquer la Salle Rameau lors du dernier PB Live de la saison (...)
Mardi 2 décembre 2014 Magie du Temple Lanterne ou des deux invités de cette soirée ? Les deux sans doute. Toujours est-il que vendredi soir, lors de la première de la saison 2 du (...)
Vendredi 14 novembre 2014 En 25 ans d'une belle amitié musicale, Piers Faccini et Vincent Segal n'ont jamais cessé, dans leurs chambres ou sur scène, de revisiter les chansons des autres - mais aussi les leurs. Et viennent enfin d'en tirer un très beau disque, "Songs of Time...
Mardi 23 septembre 2014 En ouverture de sa saison 2, le PB Live accueillera la rencontre soyeuse entre le violoncelliste polymorphe Vincent Segal et l'Anglo-italien aux semelles de vent et à la voix de velours Piers Faccini. Le projet pour nom "Songs of Lost time". On...
Jeudi 10 juillet 2014 Le premier est un songwriter aux semelles de vent et à la voix de mirage, le second un émérite violoncelliste à tout faire, le pitre (au sein de Bumcello) (...)
Mardi 10 juin 2014 Ronan Siri a des airs d'adolescent mais une voix qui fait largement plus que son âge. A vingt-quatre ans, le jeune Lyonnais a déjà pas mal de bouteille. (...)
Samedi 12 avril 2014 Découvert à l'automne sur la foi d'un album à se damner lointainement inspiré d'un célèbre roman d'Hemingway, San Fermin s'affirme comme l'une des plus fascinantes formations musicales de ces derniers mois. A sa tête, le jeune prodige Ellis...
Vendredi 7 février 2014 Nous avons l'honneur et la fierté de vous annoncer que la première date de la tournée française de San Fermin, formidable octuor de Brooklyn que d'aucuns (...)
Mardi 28 janvier 2014 Le Londonien Benjamin Clementine a été la sensation de l’hiver musical, enflammant notamment les Transmusicales de Rennes. Il y a de fortes chances qu’il en fasse de même au Sucre pour la deuxième édition du Petit Bulletin Live. Attention claque en...
Lundi 9 décembre 2013 Le 17 novembre dernier, Rosemary Standley, Dom La Nena et leur projet "Birds on a Wire" ont plongé la Chapelle de la Trinité dans un état de grâce absolu à l’occasion de la première de PB Live. En exclusivité mondiale, le Petit Bulletin et Rain Dog...
Jeudi 17 octobre 2013 Pour la première édition de PB Live, Rosemary Standley et Dom La Nena se produiront à la Chapelle de la Trinité le 17 novembre en duo violoncelle-voix. Au menu : "Birds on a Wire", un répertoire de reprises surprenantes courant de Monteverdi à John...

Suivez la guide !

Clubbing, expos, cinéma, humour, théâtre, danse, littérature, fripes, famille… abonne toi pour recevoir une fois par semaine les conseils sorties de la rédac’ !