10 concerts à ne pas louper en juin

King Khan & The Shrines + Reverend Beat-Man

Marché Gare

ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement

Bons Plans / Début du festival Nuits de Fourvière et gros noms à foison, Thom Yorke en solo au Transbo, saison des festivals lancée : en juin, point d'ennui, les esgourdes ne risquent pas encore de s'ensabler. 

King Khan & the Shrines + Reverend Beat-Man

Soyons clairs, voici probablement réunis deux des performers les plus dingos du paysage musical : un King de la soul à l'excentricité consommée (et bien connue), mêlant le groove de James Brown et la folie de Sun Ra, et un révérend, one-man band helvète souvent évoqué ici, capable de jeter un sort à n'importe quel audience avec son blues de l'enfer.

Au Marché Gare le samedi 2 juin


Amadeus

Sorti en 1984, Amadeus, signé Miloš Forman, conte les élucubrations, parfois fantasmées, d'un certain Wolfgang Amadeus Mozart, précoce génie un brin excentrique. Bercé de louanges, le film est un classique dont le soundtrack fut enregistré et conçu par par Neville Marriner, autour d'œuvres de Mozart of course, et de Pergolèse ou du grand rival Salieri. Le voici rejoué live par l’Orchestre National de Lyon, avec les chanteurs de Spirito.

À l'Auditorium du mercredi 6 juin au samedi 9 juin


Étienne Daho

La soixantaine passée, Étienne Daho a décidé de passer aussi la seconde sur son album le plus rock à ce jour. Un disque sombre et brillant de mille feux que le chanteur rennais vient faire exploser sur la scène de Fourvière, l'un de ses antres fétiches.

Au Grand Théâtre dans le cadre des Nuits de Fourvière le lundi 11 juin


Kyo

Après avoir tout raflé au début des années 2000 avec leur rock de monstres gentils, on les avait crû perdu pour la cause (même si on ignorait laquelle). Mais après une éclipse de dix ans, voilà que Kyo était revenu du diable Vauvert en 2014, reprenant là où il l'avait repris son histoire d'amour avec le succès. Un nouvel album en 2017 confirmant ce que l'on pressentait : que Kyo est peut-être bien le nouvel Indochine.

Au Radiant-Bellevue le jeudi 7 juin


Mike Noegraf & Brightr

C'est à Anvers que le folkeux Lyonnais habitué des scènes internationales de l'Atlantique (Montréal) à l'Oural (Moscou) Mike Noegraf est allé enregistrer son deuxième album, No Time for Seasons. Et c'est peu dire que cet album est du genre voyageur lui aussi, dans le sillage du déjà très prometteur Time Traveller, oscillant entre ballades pour cabanes à souvenir et cavalcades country-pop qui donnent envie de prendre la route.

Au Kraspek Myzik le dimanche 10 juin


Thom Yorke

Concert événement au Transbordeur de Thom Yorke, passé maître dans l'art de se faire rare et de créer l'envie au goutte-à-goutte. Les détenteurs d'une place pour son concert du 13 juin au Transbordeur, sa seule exhibition provinciale – c'est dire si les places étaient chères, comme on dit – avec son producteur Nigel Godrich et l'artiste visuel Tarik Barri (triple rareté), l'ont compris : il vaudra mieux pouvoir dire « j'y étais ».

Au Transbordeur le mercredi 13 juin


Éloise Decazes & Éric Chenaux + Sourdure

C'est la tournée d'adieu du Bal des Fringants, qui ferme ses portes en juillet. On se précipitera ainsi pour retrouver Éric Chenaux (Constellation Records), qui avait rempli la petite salle en début d'année, de retour cette fois accompagné d'Éloise Decazes. En ouverture, on guettera aussi Sourdure, un local qui fait parler de lui en revisitant les musiques folkloriques du coin.

Au Bal des Fringants le jeudi 14 juin


Rank + Hello Darkness

Entre post rock et post punk, basse abrasive et transe addictive, Rank, pur poulain de la scène lyonnaise underground, revient dans l'un de ces antres favoris, La Triperie. On fonce.

À la Triperie le samedi 16 juin


Lil' Louis + Charlotte de Witte

Le patron, comme dit Laurent Garnier, est de retour en ville. Maître de la house de Chicago, roi du groove électronique, auteur du tube le plus mémorable des musiques électroniques avec son French Kiss, dompteur de platines, Lil' Louis ne peut que combler tous les clubbers qui feront le déplacement du côté de Gerland. Soyez attentifs au set de Charlotte de Witte : sa côté grimpe à une vitesse folle.

Au Ninkasi le vendredi 22 juin

Marquis de Sade

Culte. C'est ainsi que l'on définit ce genre de groupe, apparu à Rennes en 1977, actif jusqu'en 1981, auteur d'un mythique disque baptisé Rue de Siam et resté longtemps, longtemps, dans les mémoires (Étienne Daho, suscité, ne s'en ait jamais vraiment remis) jusqu'à une reformation innattendue qui se poursuit par quelques dates éparses bien choisies (Villette Sonique et donc Nuits de Fourvière). Cold.

Aux Nuits de Fourvière le lundi 25 juin

Démon d'Or

Et voici la saison des festivals d'été lancée : on kiffe ce Démon d'Or, toujours populaire, bien senti, varié et ensoleillé qui annonce clairement les vacances. Comme d'hab', on déniche de tout dans la prog' avec le rappeur sensation de l'année, Moha la Squale, les High Tone pour un revival dub, Acid Arab en live, la dub arena avec OBF et Vibronics, ou encore Lomepal, Omar Souleyman et Caballero & Jean-Jass. Préparez la crème solaire.

À Poleymieux au Mont d'Or du 29 juin au 1er juillet

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Vendredi 10 mai 2024 Rencontre explosive entre garage, rock psyché, funk et rythmes tribaux, Frankie and the witch fingers ont su construire en un peu plus d’une décade un (...)
Jeudi 28 décembre 2023 La ville natale du cinématographe célèbre les mélodies de l’âge d’or d’Hollywood avec quatre concerts pour nous accompagner vers la nouvelle année, entre sensibilité et grandiosité. 
Mercredi 25 août 2021 Food Society, l'une des deux nouvelles extensions gastronomico-cool de la Part-Dieu, en envoie plein la vue. Côté goût, ce n'est pas encore ça, par contre.
Mercredi 8 juillet 2020 Mère décédée, père au comportement infantile, démissionnaire et absent… À 14 ans, Leigh s’assume toute seule, tenant grâce à la gymnastique. Las, ses résultats sont en berne depuis peu. L’arrivée d’un grand frère, jusqu’alors inconnu et un brin...
Mercredi 20 novembre 2019 En plein EDENDAHOTOUR, qui accompagne la réédition d'"Eden", album de la renaissance paru en 1996, Étienne Daho fait étape à Lyon pour un concert aussi unique que spécial avec 50 musiciens de l'ONL. Il évoque pour nous cette double actualité.
Mardi 19 novembre 2019 Il y a 23 ans presque jour pour jour, le 19 novembre 1996, paraîssait Eden. Pour Étienne Daho une manière de complète résurrection, quelque mois après sa (...)
Mardi 5 novembre 2019 Nouveau nom dévoilé par Nuits de Fourvière : Thom Yorke, leader de Radiohead, sera présent le mercredi 8 juillet 2020 avec son projet Tomorrow's Modern (...)
Mardi 5 novembre 2019 Avec la réédition de son album Eden (1996) et la tournée orchestrale qui l'accompagne, Etienne Daho replonge avec bonheur dans le souvenir de l'album d'une radicale réinvention. L'occasion, avant son concert lyonnais aux côtés de musiciens de l'ONL,...
Vendredi 17 mai 2019 On connaît à présent le programme de la programmation des films issus du festival présentés “en léger“ différé de la Croisette… mais en avant-première de leur sortie (...)
Mardi 20 novembre 2018 Plutôt que rouler sur la bonne voie, aller dans le décor ! Si la métaphore peut avoir un aspect automobile risqué, elle est chez Vincent Weber (qui (...)
Mardi 5 juin 2018 Sorti en 1984, Amadeus, signé Miloš Forman, conte les élucubrations, parfois fantasmées, d'un certain Wolfgang Amadeus Mozart, précoce génie un brin (...)
Mardi 5 juin 2018 La soixantaine passée, Étienne Daho a décidé de passer aussi la seconde sur son album le plus rock à ce jour. Un disque sombre et brillant de mille feux que le chanteur rennais vient faire exploser sur la scène de Fourvière, l'un de ses antres...
Lundi 30 avril 2018 On peut parler d’événement sans exagération tant il cultive la discrétion et fuit tout ce qui a trait à de la promotion brute ou à des manifestation publiques. (...)
Mardi 3 avril 2018 Wes Anderson renoue avec le stop motion pour une fable extrême-orientale contemporaine de son cru, où il se diversifie en intégrant de nouveaux référentiels, sans renoncer à son originalité stylistique ni à sa singularité visuelle. Ces Chiens...
Lundi 19 mars 2018 On l'espérait, comme chaque année, du côté de Fourvière, avec ou sans Radiohead, c'est finalement au Transbordeur et en solo que l'on retrouvera Thom Yorke (...)

Suivez la guide !

Clubbing, expos, cinéma, humour, théâtre, danse, littérature, fripes, famille… abonne toi pour recevoir une fois par semaine les conseils sorties de la rédac’ !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés au fonctionnement du site internet. Plus d'informations sur notre politique de confidentialité. X