Subsistances, Nuits sonores, Woodstower, ONL : la liste des coupes de subvention par Laurent Wauquiez s'allonge

Politique Culturelle / La Région Auvergne-Rhône-Alpes poursuit son programme de coupes budgétaires au sein du monde de la culture lyonnaise. Après la Villa Gillet et l'Opéra, ce sont l'ONL, les Subsistances ou encore Nuits sonores qui sont impactés.

Mardi 10 mai 2022. Dans les locaux de 6e Sens Immobilier, tout nouveau sponsor de Woodstower qui organise là sa conférence de presse, les différents partenaires prennent la parole et vantent les mérites de cet historique festival se déroulant à la fin de l'été dans le parc de Miribel Jonage. Du côté de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, la vice-présidente à la Culture, Sophie Rotkopf, est absente et représentée par le conseiller régional Christophe Geourjon. Celui-ci se montre élogieux envers les organisateurs, la qualité de la programmation, les engagements écologiques. Mais ça, c'était la semaine dernière : une éternité.

à lire aussi : À Lyon, Laurent Wauquiez étouffe la culture

Car on apprend, quelques jours plus tard, que Woodstower fait partie de la longue liste des structures culturelles de la métropole lyonnaise subissant une coupe de subvention : 6000 € en moins. Maxime Noly, le directeur, contacté par téléphone ce mercredi 18 mai, nous indique : « vous me l'apprenez. Je n'étais pas au courant. On avait plutôt de bons échanges avec Sophie Rotkopf, que nous avions rencontré en mars. On pensait être épargnés. On ne sait pas ce qui justifie cette baisse. Nous n'avons eu aucune alerte ni des services, ni de Christophe Geourjon lors de la conférence de presse. »

Un autre festival lyonnais est touché, Nuits sonores, qui va perdre 15 000 € à quelques jours du début de ses festivités. 

à lire aussi : Le Musée Urbain Tony Garnier menacé de fermeture dès septembre

Mais la structure la plus impactée par cette nouvelle vague de coupes franches, ce sont Les Subs, qui perdent 150 000 €. De quoi laminer le moral des équipes et du directeur Stéphane Malfettes, qui comme les autres a dû lutter férocement  pour survivre et conserver une activité durant ces deux années de Covid. 

C'était attendu, c'est acté. Les théâtres lyonnais subissent aussi des baisses de subvention : le Théâtre du Point du Jour perd 15 000 € (soit -10%), le Théâtre de la Croix-Rousse 24 000 € et le TNG 26 000 €.

Autre structure d'envergure visée : l'Orchestre National de Lyon, qui perd 50% de sa subvention, diminuée de 87 000 à 42 000 €. 

à lire aussi : La culture, ce caillou dans la chaussure de Laurent Wauquiez

Biennales : pas de bus pour les lycéens 

Du côté des Biennales de Lyon, l'on savait déjà qu'elles perdaient 253 000 € de subvention. On apprend en sus la suppression de l'aide accordée aux lycéens pour s'y rendre en bus : 50 000 € supplémentaires sont donc ôtés à la Biennale de la Danse et à celle d'Art Contemporain.

Voilà pour ce qui est acté. Mais, comme précédemment, de nouveaux noms surgissent : Lyon Capitale a révélé le 12 mai dernier sur son site que 50% de la subvention attribuée à la Maison de la Danse serait coupée, ce qui nous est confirmé puisque selon nos sources ce sont 180 000 € qui sont supprimés. Ou réattribués ailleurs, selon les mots de la vice-présidente Sophie Rotkopf.  

Enfin, des structures comme le théâtre NTH8, l'école de cinéma Cinéfabrique, l'ENBA et d'autres écoles d'art doivent également s'attendre à des coupes, sans que le montant ne filtre pour l'instant. Nathalie Perrin-Gilbert, adjointe à la Culture (Lyon en Commun) et par ailleurs présidente de l’École Nationale des Beaux-Arts se pose la question d'une éventuelle crise des liquidités de la Région et de sa capacité à verser des subventions sur 2022, de régler aussi ce qui était promis à certaines structures sur les années précédentes : « à l’ENSBA, on attend toujours un reliquat de 90 000 € de subventions de 2021 de la part de la Région. L’opéra attend toujours un reste de subventions datant de 2020 et 2021. Ça m’interroge. Très clairement, il y a une bataille contre la culture et je crois aussi très prosaïquement qu’il y a des difficultés financières que le président de la Région essaye de masquer comme il peut. Preuve en est : il dit à certains que ça ira mieux en 2023. »

Le festival de théâtre Sens Interdits devrait lui perdre l'intégralité de sa subvention régionale.

Selon Tribune de Lyon, le festival Quais du Polar va perdre 13% de sa subvention (passant de 32 000 € à 27 900 €). 

Toutes ces coupes s'ajoutent à celles déjà opérées les semaines précédentes, touchant l'Opéra de Lyon, l'Institut Lumière (100 000 €) ou encore le TNP à Villeurbanne (150 000 €). Mais aussi deux lieux aujourd'hui menacés de disparition car perdant la totalité de leur subvention régionale sans préavis : le Musée Urbain Tony Garnier et la Villa Gillet

« On a aujourd’hui à la tête de la Région un exécutif qui se comporte comme un exécutif d’extrême-droite »

Pour le maire de Lyon Grégory Doucet (EELV), interrogé ce mercredi 18 mai au matin en conférence de presse avant le conseil municipal, il s'agit ni plus ni moins d'une « vindicte. C’est une attaque en règle, massive, brutale, sans signe précurseur, sans cadre politique, de tout l’écosystème d’abord lyonnais mais qui rayonne sur toute la Région. Nous sommes regardés depuis l’étranger, nos maisons brillent au-delà de nos frontières. Nos institutions culturelles lyonnaises ne sont lyonnaises que par leur géographie mais leur rayonnement va au-delà de la Ville de Lyon, de la métropole, au-delà même de la Région. Beaucoup d’entre elles travaillent sur cette échelle régionale. On est face à un exécutif régional qui fait fi de tout ça. Quand j’entends le mot rééquilibrage… Où vont ces 2 M€ qui sont pris sur notre écosystème ?  Villeurbanne, Clermont-Ferrand sont touchées aussi. Peut-être que ce sont les exécutifs qui ne sont pas sur la ligne politique de Laurent Wauquiez qui sont ciblés ? Mais quand on parle de culture, on ne parle pas de culture de telle ou telle obédience politique. Ce n’est pas le sujet. Le sujet c’est le bien commun, la pratique artistique. Faire de la politique sur les arts et la culture, c’est ce que font les régimes autoritaires, ce sont des orientations d’extrême-droite. On a aujourd’hui à la tête de la Région un exécutif qui se comporte comme un exécutif d’extrême-droite. Attaquer la culture, au-delà de la méthode qui est intolérable, c’est ce par quoi commencent tous les régimes fascistes. C’est pour ça que nous sommes inquiets et que nous appelons l’exécutif régional à la raison. »

Conférence de presse du 18 mai 2022 à la mairie avec Grégory Doucet et Nathalie Perrin-Gilbert © NP

Si la volonté de la Région de redistribuer ailleurs ses financements, voire de rééquilibrer leur ancrage territorial au profit de territoires oubliés ou mal dotés peut être louable et parfaitement comprise, la méthode employée — au mieux, un courrier des services administratifs, au pire aucune annonce — est particulièrement mal digérée par l'ensemble des acteurs et actrices concernés. L'absence de concertation préalable, d'avertissement, pour des subventions coupées en plein exercice, parfois en plein festival interroge aussi : la méthode est brutale.

Surtout, si le budget de 62 M€ dévolu à la culture par la Région reste constant, comme Sophie Rotkopf l'a annoncé dans Le Progrès le 22 avril, il reste maintenant à savoir quelles sont les structures et territoires qui vont en bénéficier puisqu'à l'heure actuelle la politique culturelle de la Région reste illisible en dehors du Musée des Tissus largement subventionné (pourtant basé... à Lyon intra-muros, en désaccord total avec les propos de l'élue), du bienvenu futur musée Saint-Exupéry (dans sa maison natale, dans l'Ain, à l'initiative de Stéphane Bern) et du financement du festival InVersion porté par les multinationales Vivendi et GL Events (pour un montant encore inconnu) au Stade de Gerland, là encore situé... à Lyon intra-muros.

À la question de savoir si la Ville allait compenser ces baisses de subventions opérées par Laurent Wauquiez (Les Républicains), Grégory Doucet, qui rappelle « avoir eu des rapports extrêmement fructueux pendant la campagne des Régionales avec Florence Verney-Carron, la précédente vice-présidente à la Culture », a cependant assuré : « compenser les décisions brutales de la Région reviendrait à les cautionner. Ce n’est pas mon choix. Nous allons étudier chaque situation, mais en mettant autour de la table tous les acteurs, toutes les parties prenantes. Nous ne sommes pas dans un combat Ville-Région. Nous sommes dans un combat pour la culture et les arts. Les collectivités, les acteurs privés pourraient nous venir en aide, j’en appelle à toutes les bonnes volontés, toutes celles et tous ceux qui croient dans le pouvoir de l’émancipation par les arts et la culture, dans l’importance de la création artistique et culturelle, dans les valeurs que les arts et la culture véhiculent. Ce sont les fondamentaux de la démocratie et de notre République qui sont ici attaqués. » 

[mise à jour mercredi 18 mai à midi : propos de Maxime Noly, directeur de Woodstower]

[mise à jour mercredi 18 mai à 12h40 : propos du maire de Lyon, Grégory Doucet]

[mise à jour mercredi 18 mai à 12h50 : propos de l'adjointe à la Culture de Lyon, Nathalie Perrin-Gilbert]

[mise à jour mercredi 18 mai à 15h40 : erratum Quais du Polar qui perd 13% de sa subvention et non pas 30%]

[mise à jour mercredi 19 mai à 11h : montant validé de 180 000 € ôtés de la subvention de la Maison de la Danse]

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mercredi 25 ao?t 2021 Finalement non restreint sanitairement, Woodstower, le festival éco-responsable de Miribel-Jonage offre pour son retour un mix de bamboche musicale et de profusion d'humour de jeunes pour, si le temps le permet, conclure l'été en beauté.
Mercredi 7 juillet 2021 Assis, couché, debout, l'été des festivals ressemble de plus en plus à un immense « Jacques a dit ». Et comme cette fois Jacques, enfin, Jean et (...)
Mercredi 19 mai 2021 Réservez votre fin août, la programmation de Woodstower est tombée : beaucoup de musique (rock, pop, rap, soul, musiques urbaines, électro, découvertes...) et pas mal de stand-up. Revue d'effectifs.
Mercredi 9 septembre 2020 Laurent Wauquiez est passé à deux doigts de se remettre l'ensemble du monde culturel à dos. Il est retombé lundi, à peu près, sur ses pattes. Mais comment a-t-il fait pour glisser ainsi sur une peau de banane, après des semaines de mesures...
Mardi 25 ao?t 2020 On dit (trop) souvent que l'espoir fait vivre mais en ces temps de Covid-19 il semble que rien ne soit moins sûr. En témoigne l'annulation aujourd'hui (...)
Vendredi 15 mai 2020 Woodstower a officialisé à son tour l'annulation de son édition 2020, après avoir pris le temps de réfléchir à un éventuel report à l'automne, au-delà de la date (...)
Vendredi 17 avril 2020 C'était prévisible : pourtant déjà reporté à fin juillet, le festival de musiques électroniques lâche l'affaire une seconde fois. Il n'y aura probablement pas d'édition 2020.
Mardi 8 octobre 2019 C'est le dernier né des projets de Arty Farty : un incubateur (pardon, un "creative hub") dédié à la culture et aux médias transformé en spot de conférences où l'on boit des coups. Bienvenue à Hôtel71.
Mardi 11 juin 2019 Beaucoup de rap, beaucoup de musiques électroniques, un brin de pop et de sono mondiale pour pimenter le tout : telle est la recette gagnante de Woodstower pour clôturer la saison des festivals.
Mardi 29 janvier 2019 À force de répéter que « Winter is coming », il fallait bien que ça arrive, y compris dans le contexte étouffant d'un réchauffement climatique lancé (...)
Mardi 19 juin 2018 Suprême NTM va-t-il écraser un Chaton ? Petit Biscuit va-t-il se faire dévorer par Madben ? La réponse à toutes vos questions en lisant cet article sur la formidable vingtième édition de Woodstower.
Mardi 17 avril 2018 C'est lundi prochain, le 23 avril, que seront choisis les quatre dossiers (maximum) retenus pour la reprise de la Salle Rameau suite à l'appel à candidatures, le projet gagnant sera lui dévoilé à l'automne prochain à l'issue d'un second tour. Point...
Mardi 13 mars 2018 Pour un week-end, Lyon redevient capitale européenne de la cuisine. De celle qui, selon les organisateurs du festival Attable, secoue « le grand (...)
Mardi 6 mars 2018 Laurent Wauquiez a décidemment bien du mal à initier un élan pour le destin national dont il rêve. Le président d’Auvergne-Rhône-Alpes, après avoir torpillé son image avec des propos tenus devant des étudiants de l’EM Lyon et enregistrés à...
Lundi 11 décembre 2017 Le festival Woodstower fête ses 20 ans et invite pour l'occasion le mythique groupe de hip-hop Suprême NTM pour un concert spécial en ouverture du (...)
Mardi 20 juin 2017 Le festival de Miribel-Jonage a pris l’habitude de tabler sur des programmations éclectiques où le hip-hop règne en maître. C’est devenu une marque de fabrique. Tour d’horizon des rappeurs et beatmakers prêts à retourner les scènes de cette 19e...
Mardi 6 juin 2017 La Région a dessiné les contours d'un futur possible et désirable pour le Musée des Tissus et des Arts Décoratifs, et se montre prête à mettre la main au portefeuille de manière significative.
Mercredi 31 mai 2017 Après trois dernières éditions aventureuses et réussies, Woodstower vient de dévoiler sa programmation complète pour sa 19e édition : ambitieuse, portée une nouvelle fois sur le hip-hop, l'électro et les artistes émergents.
Mardi 6 juin 2017 Ce sera incontestablement LE spot de l’été, au bord de l’eau - chlorée. Un café-restaurant au-dessus de la piscine du Rhône ! Où l'on nous promet bonne bouffe et bon son.
Mardi 7 février 2017 Gérard Collomb s'oppose à l'ouverture du Razzle, qui souhaitait ouvrir une salle de concerts et un restaurant sur un ancien bateau-phare. Si le projet est attirant, tout n'est pas si simple en coulisses.
Mardi 20 septembre 2016 Fer de lance de la jeune scène techno et house, auteur de DJ sets époustouflants qui ont fait le bonheur des aficionados du Sucre où il était résident, Kosme s'est exilé à... Chamonix pour trouver un nouveau souffle. À savourer ce week-end, du côté...
Mardi 28 juin 2016 C’est la compétence sur laquelle une gouvernance de droite est souvent soupçonnée des moins bonnes intentions et, par conséquent, sur laquelle elle n’a pas envie de se vautrer. En matière culturelle, Laurent Wauquiez entretient pour le moment un...
Mercredi 24 juin 2015 Battu par les flots, Woodstower ne sombre pas. Deux ans après un déluge qui l'a contraint à revoir ses ambitions à la baisse, le festival du Grand parc (...)
Jeudi 2 avril 2015 Dépossédé de son terrain de jeu, le festival de trance Hadra a assuré qu'il ferait tout de même parler de lui cet été. Chose promise, chose due, puisque (...)
Jeudi 26 juin 2014 «La pluie a tout emporté, les canards, les oignons, / La pluie a tout emporté, nos guenilles, nos haillons.» fredonnait Thomas Fersen. L'an passé, elle a même (...)
Mercredi 2 avril 2014 On connaissait l'affiche de Woodstower 2014, on connait désormais une partie de sa programmation : pour l'instant à dominante hip hop, elle verra (...)
Jeudi 6 mars 2014 Cette année, Woodstower fait peau neuve : après cinq ans de bons et loyaux services graphiques, Alexandre Lagneau cède la place à Julien Saniel, auteur de (...)
Vendredi 12 juillet 2013 N'eut été leurs bedaines de boit-sans-soif, leurs chevelures d'habitués du Festival international de théâtre de rue d'Aurillac et leur propension à se dégourdir (...)
Mardi 18 juin 2013 Dans une centaine d'années, s'il reste quelque chose de cette planète, on se souviendra avec bien plus de déférence qu'ajourd'hui d'un Beautiful Freak nommé (...)
Jeudi 30 ao?t 2012 La 14e édition du festival Woodstower a accueilli 15 000 spectateurs le week-end du 25 et 26 août au Grand Parc Miribel Jonage. Samedi, 9 000 personnes (...)
Vendredi 13 juillet 2012 «Voilà l'été, voilà l'été, voilà l'été-é-é», chantaient les Négresses Vertes. Certes, mais une fois qu'on a dit ça, comment étancher sa soif de musique estivale quand justement on n'a ni l'intention de chanter tout l'été, ni l'intention de quitter...
Jeudi 21 juin 2012 Le géant vert des festivals de fin d'été (voir le logo de l'édition) a une fois de plus et peut-être encore plus que d'habitude choisi d'opter pour le mélange (...)
Mardi 15 mai 2012 Perdus dans la programmation de Nuits sonores ? Voici quelques propositions pour vous aider pendant le festival. Un guide avec une liste, non exhaustive, d’événements sélectionnés par Le Petit Bulletin et classés, pour vous simplifier les jours et...
Vendredi 11 mai 2012 Autant si Téléphone se reformait, on reprendrait deux fois des moules, comme disait Desproges, autant l'annonce de la reformation de New Order et surtout leur venue à Lyon le dimanche 20 mai en clôture de Nuits Sonores, nous laisse tout chose.
Mardi 8 mai 2012 Au début était la curiosité. Celle qui étreint tout amateur de musiques «electronic & indie» à l'aube du dévoilement de la programmation annuelle de Nuits Sonores. Puis vint l'impatience. Celle qui ronge ledit amateur alors qu'il bosse son cardio en...
Mardi 1 mai 2012 On a tout essayé. La livraison de cigarettes en chocolat comme la brûlure par mégots, le versement de pots-de-vin comme l'application d'alcool à brûler sur (...)
Mardi 28 février 2012 Après avoir dévoilé il y a un mois, sa nouvelle programmation diurne et des événements spéciaux de premiers choix, Nuits Sonores annonce enfin le plat de résistance qui lui donne son nom : son contenu nocturne. Avec comme invité d'honneur de cette...
Vendredi 16 décembre 2011 Voilà, c'est fini. Quand retentira la dernière note du set de quatre heures que donnera Laurent Garnier ce mercredi 21 décembre à la Plateforme, les Échos (...)
Dimanche 13 novembre 2011 Insomniaque / C’est bientôt la fin pour les Échos sonores : arrivés à leur centième rendez-vous, ils couperont définitivement le son… Une dernière salve qui est aussi, pour Arty farty, un moyen de préparer un avenir chargé. Christophe Chabert
Jeudi 25 ao?t 2011 Festival / Dans la verdure du Parc de Miribel, le festival Woodstower fête sa 13e édition avec une programmation tout en verdeur qui réserve quelques surprises bien mûres. Stéphane Duchêne
Lundi 30 ao?t 2010 En plus de l’ami Doherty, le festival Woodstower accueillera cette année The Low Anthem, dont on vous a déjà largement vanté les mérites avant l’été, Arno, (...)

Suivez la guide !

Clubbing, expos, cinéma, humour, théâtre, danse, littérature, fripes, famille… abonne toi pour recevoir une fois par semaine les conseils sorties de la rédac’ !