Cinémathèque de Grenoble : clap de fin pour Guillaume Poulet

Celui qui avait succédé au fondateur des lieux Michel Warren en 2009 part de façon sereine vers de nouvelles aventures. On fait un rapide bilan avec lui de ses six années passées dans le fauteuil du patron, avant de connaître celui ou celle qui prendra le relai. Aurélien Martinez

« Les choses sont encore un peu floues en ce qui me concerne. Je n’ai pas de point de chute défini pour l’instant. Après six ans à la tête de la Cinémathèque, j’ai eu le sentiment que c’était le bon moment pour faire d’autres choses, pour laisser la place. » Voilà ce que nous a déclaré Guillaume Poulet, directeur de la Cinémathèque de Grenoble depuis 2009 (il avait succédé au fondateur des lieux Michel Warren), alors que l’on vient d’apprendre qu’il quittera la maison à la fin de l’été – une annonce de recrutement vient tout juste d’être publiée.

« Je pars par choix personnel, avec de bonnes relations avec la Cinémathèque à laquelle je suis très attaché. C’est d’ailleurs une des raisons pour lesquelles mon départ est annoncé si tôt et le recrutement lancé maintenant – je ne pars que cet été. Pour assurer à cette maison une forme de continuité en toute sérénité. »

« La Cinémathèque a franchi une étape »

« Plus qu’un virage, c’est une volonté d’ouvrir le spectre, sans arrêter ou remettre en cause ce qui a été fait » : c’est avec ces mots qu’il nous expliquait en 2010 son projet pour l’institution grenobloise située près de la place Saint-André. Ça a été le cas. Il n’y a donc pas eu de révolution sous son mandat, mais des « évolutions ».

« J’ai le sentiment qu’avec les moyens qui sont ceux de la Cinémathèque dans son ensemble, niveau budget et équipe, on a fait énormément : les travaux dans les locaux, le centre de documentation, la reconnaissance nationale de la Cinémathèque, le rayonnement et l’ouverture internationale vraiment acquis du Festival du film court en plein air… Tout ça a permis à la Cinémathèque de franchir une étape malgré des moyens limités et qui n’ont pas toujours été à la hauteur de nos espérances. Certes, il reste beaucoup de choses à accomplir, mais aujourd’hui, avec les moyens tels qu’ils sont, il me semble qu’une nouvelle personne sera plus à même d’impulser les choses. Pourtant, par rapport à d’autres structures équivalentes au niveau national, les résultats sont reconnus et ils sont plus que satisfaisants, comme l’attestent les bonnes relations avec les partenaires institutionnels qui, malgré les difficultés budgétaires, sont très attentifs à ce que l’on peut faire. »

Si ça vous dit de reprendre le bébé, vous avez jusqu’à fin février pour candidater !

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Lundi 2 octobre 2023 C’est une période de transition qui s’ouvre pour la Cinémathèque de Grenoble, après un début d’année pour le moins tumultueux. Lancement d’un nouveau cycle de projections, mise en place de différents chantiers pour faire évoluer la perception de la...
Mardi 1 mars 2022 Dans le cadre de son luxuriant cycle "L’invitation au voyage", la cinémathèque de Grenoble propose de découvrir deux perles rares amplement passées inaperçues à leur sortie : "Les Naufragés de l’île de la Tortue" de Jacques Rozier, et...
Mardi 21 septembre 2021 Dévoilée il y a quelques jours, la programmation de saison de la Cinémathèque de Grenoble s’articulera de septembre à décembre autour d’un cycle intitulé "La machine à parler d’amour", ponctué de plusieurs séances spéciales. Décryptage.
Mardi 29 juin 2021 Après l’édition virtuelle de 2020, la Cinémathèque de Grenoble renoue avec une forme plus classique de son Festival du film court. Tout en changeant de décor.
Mardi 29 juin 2021 Les événements organisés en plein air cet été sont longtemps restés incertains. D’où l’idée de la Ville de Grenoble d’en regrouper plusieurs à l’Anneau de vitesse. Une bonne solution ? On a posé la question à quelques-uns des intéressés.
Mardi 17 novembre 2020 Ne pas perdre le lien avec son public : c’est l’objectif premier de l’établissement grenoblois, qui renoue donc avec ses ateliers virtuels tout en se préparant à diffuser d’autres contenus en ligne.
Mardi 10 mars 2020 La Palme de l'originalité à la Cinémathèque de Grenoble : jeudi 12 et vendredi 13 mars, l'établissement programme une série de films taïwanais. De quoi surprendre... agréablement !
Mardi 18 février 2020 La Cinémathèque de Grenoble ne fait pas relâche pendant les vacances. Des cours de critiques de films y seront proposés les 21 février et 6 mars, à 13h30, par un (...)
Mercredi 27 novembre 2019 Contribuer à la diffusion d’informations précises et fiables : c’est l’un des objectifs de la Cinémathèque de Grenoble lorsqu’elle organise des ateliers Wikipédia. Peggy Zejgman-Lecarme, sa directrice, en explique le fonctionnement.
Mardi 16 mai 2017 Samedi 20 mai, c’est la fameuse Nuit européenne des musées, événement couplé en Isère à un week-end baptisé Musées en fête. On a bien lu tous les programmes des lieux qui participeront (des musées donc, mais aussi d’autres institutions culturelles)...
Lundi 22 octobre 2012 Cette semaine, la Cinémathèque de Grenoble fête ses 50 ans, avec un programme passionnant cherchant à éclairer ce demi-siècle consacré à la diffusion du (...)
Vendredi 5 octobre 2012 Sidérante programmation consacrée à la fin du monde au cinéma proposée par la Cinémathèque de Grenoble et orchestrée par le passionnant Jean-Pierre Andrevon, qui a sorti quelques trésors de ses malles et de sa colossale cinéphilie. Christophe...
Lundi 25 juin 2012 C’est désormais une tradition grenobloise : en juillet se tient le Festival du film court en plein air de Grenoble, place Saint-André. Guillaume Poulet, le directeur de la Cinémathèque qui organise l’événement, nous parle du festival et du cinéma en...
Vendredi 1 juillet 2011 Trente-quatrième édition pour le Festival du film court de Grenoble, événement incontournable du début de l'été. Rencontre avec Guillaume Poulet, le directeur de la Cinémathèque, qui organise cette manifestation. Propos recueillis par Aurélien...
Vendredi 28 janvier 2011 Arrivée il y a plus d’un an aux manettes de la structure, sa nouvelle direction a eu, en gros, à répondre à cette question. Et y est parvenue, même s’il va falloir encore un peu de temps pour affirmer son projet. Entretien avec son directeur...
Lundi 15 février 2010 Le nouveau directeur de la Cinémathèque de Grenoble, Guillaume Poulet, a la lourde charge de remettre la structure sur le devant de la scène, tout en composant avec l’existant. Heureusement, ce ne sont pas les projets ou la bonne volonté qui...

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés au fonctionnement du site internet. Plus d'informations sur notre politique de confidentialité. X