Villa Gillet & Le Petit Bulletin
Immersion dans
L’Atelier des Récits 2022

Voyages au bout de l'enfer

Le Convoi de la Peur
De William Friedkin (ÉU, 1977, 121', VOFST)

En offrant sa carte blanche à Nicolas Boukhrief, Hallucinations Collectives renoue avec ses origines cinéphiles pour trois films sans concessions, dont le démentiel "Convoi de la peur" de William Friedkin. Jérôme Dittmar

Figure de la génération Starfix, Nicolas Boukhrief a été biberonné comme ses frères à un cinéma bis et surtout radical. En lui donnant les mains libres pour une brève mais intense programmation, Hallucinations Collectives a trouvé là l'occasion de montrer deux films monstrueux dans tous les sens du terme.

Deux car on glissera volontiers sur Le Dernier monde cannibale, version soft et à peine moins crapoteuse de Cannibal holocaust du même Ruggero Deodato. Si le film représente un bon exemple de cinéma nihiliste et provocateur, pile dans ces 70's désabusées où l'homme cherche au-delà de son hyper civilisation industrielle l'excitation porno de la sauvagerie pure, il demeure trop putassier pour être honnête.

Il n'est surtout pas aussi fort que Possession d'Andrzej Zulawski, second titre choisi par Boukhrief. Mythique, longtemps interdit, ce film choc transforme l'hystérie chère au cinéaste polonais en un chantier baroque et névrosé hallucinant. Entremêlant le récit d'un couple en crise à une vision absolutiste de l'aliénation communiste et son contraire, Zulawski compose un chef-d'œuvre insituable, à la mise en scène chaotique, violente, sans repères ni zone de confort. A la fois film d'horreur, avec sa créature monstrueuse, et film d'époque (errant autour du mur de Berlin), Possession pousse tout très loin, y compris ses acteurs (Adjani en transe), pour une vision ultime du mal totalitaire.

Désillusions collectives

Pièce maîtresse de cette sélection, Le Convoi de la peur emmène lui aussi dans ses retranchements le mal-être des 70's. Remake par Friedkin du Salaire de la peur de Clouzot, le film est une rareté et le voir en salles est un évènement rendant justice au chef-d'œuvre d'un auteur dressant ici le portrait d'un monde sans issue. Reprenant le fil rouge du film d'origine (un convoi périlleux d'explosifs), Friedkin transfère l'aventure dans une épaisse jungle d'Amérique du Sud. Réunissant trois personnages en fuite venus de différents horizons autour d'un même but (réussir leur mission pour l'argent), il dépeint une réalité absurde, désespérée, où toutes les valeurs se sont effondrées devant l'appât du gain comme refuge illusoire de la liberté.

Film désenchanté, caniculaire, tendu, au réalisme abstrait, Le Convoi de la peur est aussi un monument de mise en scène. Un film dense et maitrisé où l'hostilité permanente de l'espace enferme définitivement ses héros dans un voyage au bout de l'enfer.

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mardi 4 janvier 2022 Sauf impondérables ou nouveau variant — touchons du bois — les sorties devraient reprendre une cadence "à peu près" normale dans les salles. Petit tour d’horizon de ce qui nous attend dans les premiers mois de 2022…
Jeudi 4 novembre 2021 Durant la dernière édition de Hallucinations Collectives, l’équipe avait bien du mal à dissimuler sa fébrilité enthousiaste — OK, elle est ontologiquement excitée, (...)
Jeudi 12 mars 2020 Les annulations et reports s'accumulent dans presque toutes les structures de la métropole, impactant durement tout un écosystème déjà fragile. Voici ce qui nous a été communiqué. Nous mettrons cet article à jour au fur et à mesure. (dernière mise à...
Mardi 19 novembre 2019 Divorcée, tirant le diable par la queue, Sheila héberge chez elle son feignant de fils et son atroce petite amie. Un jour, elle succombe aux réclames d’une luxueuse échoppe de prêt-à-porter, Dentley & Soper’s, et se laisse persuader par la...
Mardi 19 mars 2019 Quelle élégante manière de nous prévenir de l’imminence de la prochaine édition des Hallucinations Collectives (du 16 au 22 avril au Comœdia) ! Cette soirée (...)
Mardi 20 juin 2017 Cela fait déjà plus d’un an qu’Andrzej Żuławski a rejoint l’autre côté de la vie dans une quasi-indifférence médiatique, laissant à ses spectateurs (...)
Mardi 4 avril 2017 Dix bougies soufflées et 1000 univers à dévorer ! Point de ralliement pour tous les cinéphiles déviants, Hallucinations collectives rouvre les portes de sa (...)
Vendredi 24 mars 2017 Oyez ! Oyez ! Hallucinations collectives dévoile sa 10ème programmation avec des infos juteuses… pour ne pas dire saignantes ! Sévissant du 11 au 17 avril, le festival accueillera des invités de choix et des avant-premières à la pointe de...
Mardi 13 décembre 2016 Vos nuits sont elles plus belles que vos jours ? À l’approche du solstice d’hiver, elles sont en tout cas plus froides et plus longues. Et grâce aux (...)
Mardi 26 avril 2016 Un groupe punk à la dérive vérifie à ses dépens la réalité du slogan No Future en se produisant devant un public de fachos. S’ensuit un huis clos surprenant, avec larsen et acouphènes modulés par Jeremy Saulnier. Prix du Petit Bulletin lors du...
Mardi 5 avril 2016 L’architecture du chaos selon Ballard, avec Ben Wheatley en maître d’ouvrage servi par la charpente de Tom Hiddleston… Bâti sur de telles fondations, High-Rise ne pouvait être qu’un chantier prodigieux, petits vices de forme inclus.
Mardi 8 décembre 2015 Absent des écrans depuis quinze ans, Zulawski nous revient enfin avec la transposition d’un roman de son compatriote Witold Gombrowicz. Convulsivement fascinant et d’un humour mâtinée d’inquiétude…
Mardi 17 novembre 2015 Initialement prévu sur les écrans cette semaine, "Made in France" a été déprogrammé par son distributeur. Par dignité. Pour éviter d’être accusé de récupération. "Victime" immatérielle indirecte de la tragédie du 13 novembre, le film de Nicolas...
Mardi 21 juillet 2015 Dans un été riche en belles et grandes reprises, le retour sur grand écran dans une version restaurée et supervisée par son auteur de "Sorcerer" va permettre de découvrir enfin ce film maudit et génial de William Friedkin.
Mardi 31 mars 2015 Le festival Hallucinations collectives s’impose désormais comme un rendez-vous incontournable pour les cinéphiles lyonnais. Cette année, entre une compétition de films inclassables, des raretés empruntées à l’histoire bis du cinéma et l’invitation...
Mardi 15 avril 2014 Après Nicolas Boukhrief l’an dernier, c’est le cinéaste Pascal Laugier qui a droit à une carte blanche durant Hallucinations collectives. L’homme qui avait (...)
Mardi 15 avril 2014 En filigrane d’une septième édition riche en invités, films rares et avant-premières célébrant le cinéma différent et dérangeant, le festival Hallucinations collectives fait une place aux vengeurs de tout poil et de tous calibres, défendant des...
Jeudi 21 mars 2013 Si l'âge d'or de la pépite venue d'Asie est depuis longtemps révolu, cette nouvelle édition d'Hallucinations Collectives offre malgré tout quelques titres à ne (...)
Jeudi 21 mars 2013 Pour sa sixième édition, le festival Hallucinations collectives propose, en dehors de sa compétition, un revival de ce qui fut un temps une bible cinéphilique, feu le magazine "Starfix". De la carte blanche à Nicolas Boukhrief à la redécouverte du...
Mercredi 29 ao?t 2012 À 77 ans, William Friedkin prouve qu’il n’a rien perdu de sa rage corrosive avec cette comédie très noire autour d’une famille de Texans dévorés par une même cupidité. Cru et violent, génialement écrit et servi par un casting parfait. Christophe...
Mercredi 11 avril 2012 Avec une deuxième édition particulièrement réussie, le festival Hallucinations collectives a trouvé son bon format, rencontré un large succès et proposé une sélection d’une grande tenue, que le jury a justement souligné en décernant un grand prix...
Vendredi 30 mars 2012 La deuxième édition d’Hallucinations collectives propose pendant cinq jours au Comœdia un recueil de ce que le cinéma compte de films bizarres, originaux, provocants, rappelant au passage que ce cinéma-là est en voie d’extinction sur les...
Vendredi 30 mars 2012 Les fans de Kevin Smith seront surpris en découvrant Red state… En effet, s’ils s’attendent à trouver les habituelles potacheries et l’esprit geek du (...)
Jeudi 29 mars 2012 Il est sûr que si Régis Jauffret était tombé sur une projection de Schizophrenia, il aurait immédiatement versé le film dans le dossier à charge qu’il mène contre (...)
Jeudi 1 mars 2012 Pour son troisième film, Éric Guirado s’inspire de l’affaire Flactif pour explorer, à travers une mise en scène passant sans cesse du chaud au froid et un quatuor d’acteurs excellents, le fossé grandissant entre les possédants et les...
Jeudi 1 mars 2012 Manifestations quotidiennes pendant le tournage, protestations véhémentes des associations gays, ajout d’un carton introductif tentant maladroitement de (...)
Mercredi 15 février 2012 La programmation du prochain festival Hallucinations collectives (au Comœdia du 4 au 9 avril) a été dévoilée : des Belges bizarres, un tueur en série autrichien, un cinéaste sud-africain visionnaire, un hommage à Philip K. Dick et une belle...
Mardi 17 janvier 2012 Pour sa 21e édition, Drôle d’endroit pour des rencontres tire un portrait fidèle du cinéma d’auteur français d’aujourd’hui : sombre, engagé et résolu à exister coûte que coûte. Christophe Chabert
Lundi 2 janvier 2012 Panorama / Où l’on parle pêle-mêle de rencontres citoyennes, de festivals, de littérature et de cinéma, de grands événements incontournables et de manifestations que l’on vous implore de ne pas contourner. Christophe Chabert
Jeudi 22 décembre 2011 Panorama / Considérée comme une période dédiée aux films «sérieux», la rentrée cinématographique 2012 envoie un contingent de films excitants sur les écrans. Avec, déjà, quelques coups de cœur ! Christophe Chabert
Vendredi 15 avril 2011 Théma / Le programme le plus appétissant d’Hallucinations collectives est sans doute celui consacré à la «Ozploitation». Ce terme cinéphilo-geek désigne un pan (...)
Mercredi 13 avril 2011 Avec Hallucinations collectives, séquelle de L’Étrange festival, l’association ZoneBis vient rappeler au bon moment que le cinéma, ce n’est pas des bons sentiments, des comédies bien peignées et des émotions surgelées, mais bien des films furieux,...
Vendredi 2 avril 2010 Nicolas Boukhrief compose un néo film noir stylisé, bancal, mais au final pas inintéressant malgré ses faiblesses. Jérôme Dittmar

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter