Venenum : un parcours savamment dosé

Venenum

Musée des Confluences

ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement

Laboratoire de Curiosités / Après un parcours guidé dans l'histoire du poison, Venenum lâche le visiteur en pleine nature dans une deuxième partie foisonnante et intrigante, entre sciences naturelles et médecine. De quoi faire le tour complet d'un sujet vipérin.

C'est sous le signe d'une installation énigmatique, plongée dans la pénombre, que commence le parcours : une pomme nimbée d'effets lumineux mouvants. Il y a là déjà le symbole du poison, son vecteur de transmission (une femme ! la sorcière) et la beauté pure. Car oui, le poison, tel qu'il est présenté ici et représenté dans l'imaginaire collectif, est beau. En croisant différents scientifiques et domaines d'études (l'Histoire, les sciences naturelles, les beaux-arts, les sciences du vivant, la physique, la chimie, la médecine), jamais cette exposition ne se révèle nébuleuse ou inaccessible, bien qu'il faille plusieurs heures pour vraiment en découvrir tous les recoins et aplanir le mystère.

à lire aussi : Les jours sans : pallier le manque

D'emblée, c'est une plaque décorative en argile figurant Thésée et Égée qui illustre le poison utilisé pour la conquête du pouvoir. Et voilà que surgit la figure de l'empoisonneuse, développée à l'époque moderne avec Lucrèce Borgia (voir la famille italienne en médaillon) ou plus encore au XXe avec une flopée de journaux (Le Petit Journal, Détective...) livrant des récits sur Hélène Jégado, Marie Besnard ou Violette Nozière, que Claude Chabrol portera à l'écran, meurtrière certes mais aussi incarnation d'une jeunesse des années 30 qui cherche à s'émanciper de sa famille.

Parce que son utilisation n'oblige pas à recourir à la violence, parce qu'il ne génère pas des jaillissement de sang, le poison est l'outil des "sans armes", comme l'indique le panneau consacré au Moyen-Âge. Mais si ces faits divers sont entrés dans l'histoire française de nos aïeux et ont presque été romantisés malgré leur absolue cruauté, un mur d'images de vidéos à actionner tactilement nous rappelle, en de courts reportages d'Arte ou France 2, que les guerres récentes furent de terribles terrains d'expérimentations du Zyklon B et d'autres gaz assassins.

à lire aussi : Peinture sous toutes ses coutures

Particules fines

Après l'histoire, un cabinet de curiosité. Le Musée des Confluences ne renie pas son ADN et fouille dans ses collections (39 prêteurs en sus !). Voici revenir des sous-sols une plaque d'insectes venimeux punaisés et des oiseaux vénéneux. La différence entre ces termes souvent amalgamés est précisée d'emblée : est venimeux ce qui diffuse un venin (serpents, scorpions, oursins...) et vénéneux ce qui contient une substance toxique (des végétaux – voir les magnifiques amanites sur un écran dont on peut suivre la transformation – et quelques animaux).

Qu'elles entrent dans l’une ou l'autre de ces catégories, ces bestioles sont vivantes ici ! Dans un aquarium ou un vivarium, des rainettes jaguar du Brésil ou des mygales évoluent sous nos yeux. Là encore, la beauté est de mise quoiqu'anecdotique pour l'homme qui utilise cette toxicité, dissimulée par exemple au bout d'une sarbacane. L'humain n'a eu de cesse de transformer le poison à des fins même guérisseuses au point qu'aux XVIIIe et XIXe siècles, le pharmacien seul a le droit de manipuler les substances. Puis, les chimistes s'en emparent comme le montre un espace dédié au radium, que les époux Curie découvrent en 1898 et qui sera intégré à des produits cosmétiques avant que sa radioactivité ne le condamne.

Même sort pour l'amiante et le plomb. Ces petits soldats avec lesquels tous les enfants des décennies passées ont joué sont désormais bannis pour risque de saturnisme et sont dorénavant des pièces de musée ! L'enchaînement est alors tout trouvé pourr aboutir aux polluants d'aujourd'hui, photo-fresque d'usine à la clé.

à lire aussi : Les 5 expos à voir en mai

Sans être démagogique et encore moins moralisante, cette expo ne fait pas l'impasse sur les poisons secrétés désormais par l'Homme, perturbateurs endocriniens compris. Puisque tout ce qui peut tuer peut aussi guérir et que la dose définit cette nuance fondamentale, une ancienne pharmacopée des HCL et des boites de médicaments d’aujourd’hui se juxtaposent.

En cette fin de parcours se trouvent ces moyens ancestraux et presque ludiques s'ils n'étaient pas emprunts de croyances plus loufoques que scientifiques : un céladon, porcelaine en grès recouverte d'un vernis à base de fer, qui était réputé pour changer de couleur ou se briser si un produit toxique était déposé dans cette vaisselle du XVIIIe. Entre fantasme et réel, le poison se diffuse ici par tous les supports et dans toute les travées.

Venenum, un monde empoisonné
Au musée des Confluences jusqu'au 7 janvier

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Jeudi 23 septembre 2021 Percutant les musiques traditionnelles auvergnates de ses fulgurances électroniques, Ernest Bergez — alias Sourdure — vient présenter son troisième opus au Périscope, finement accompagné d'une partie des instrumentistes invités sur De Mòrt...
Mercredi 16 juin 2021 Exposition d’ampleur, aussi belle qu’anxiogène, La Terre en héritage a le mérite de remettre en perspective nos connaissances et montre comment depuis le néolithique, l'humain a dévoyé les richesses de son air, son sol, ses eaux à son seul...
Jeudi 10 juin 2021 En point d'orgue de son festival Images de sons, du 11 au 20 juin, le Musée des Confluences propose une soirée hommage à Woody Guthrie, peut-être la plus grande figure de la musique folk américaine – ce à quoi souscrirait son plus grand fan, le Prix...
Mercredi 16 décembre 2020 On pourrait vous la faire courte en recopiant trois phrases du communiqué de presse de la Métropole annonçant en quoi consiste la grande "rébellion" de Bruno Bernard contre la décision du gouvernement de laisser les lieux de culture fermés. On a...
Vendredi 5 juin 2020 Détecter des traces du vivants. C'est ce que chacun d'entre nous s'est évertué à faire dès le 11 mai passé... Mais pour le Musée des Confluences, c'est l'occasion d'ouvrir ses collections riches de plus de 4000 os et de décrypter ce qu'ils nous...
Jeudi 12 mars 2020 Les annulations et reports s'accumulent dans presque toutes les structures de la métropole, impactant durement tout un écosystème déjà fragile. Voici ce qui nous a été communiqué. Nous mettrons cet article à jour au fur et à mesure. (dernière mise à...
Mardi 21 janvier 2020 Deux millions, c'est le nombre d'objets qui hantent les collections du Musée des Confluences. Huit celui du nombre de livres édités jusque-là par la (...)
Mardi 17 septembre 2019 S'immerger, participer, regarder, manger peut-être : les musées patrimoniaux se déclinent en diverses formes pour évoquer pêle-mêle la gastronomie, les prisons, les murs ou la graphie. Débroussaillage.
Mercredi 10 juillet 2019 Les bestioles qui grattent et piquent sont au cœur d'une exposition destinée en priorité aux enfants de 7 à 12 ans. Tables à leur portée, textes à déchiffrer comme un jeu : il sauront tout sur ces insectes pénibles avec un objectif affiché : mieux...
Mercredi 13 février 2019 Dans une scénographie sombre, millimétrée par la lumière et somptueuse, le Musée des Confluences présente une première partie du legs que lui fait un couple de collectionneurs. Approche sensitive d'un art peu montré : celui du Nigéria.
Mardi 23 octobre 2018 Confluences n'est pas que ce musée dont le succès jamais ne se dément, c'est aussi depuis son ouverture il y a 4 ans un lieu de création de spectacles. OverSeas est le plus ambitieux des projets montés jusque-là. Arpentage des coulisses et...
Mercredi 10 janvier 2018 En ce premier semestre, plusieurs expositions initieront de nouveaux horizons de pensée. D’Est en Ouest, du Sud au Nord, la traversée mondiale de l’art se voudra engagée dans la découverte. Qu’il s’agisse de personnalités aussi célèbres que Warhol,...
Mardi 13 juin 2017 La très réussie exposition consacrée aux frères Lumière s'installe dès cette semaine au Musée des Confluences, légèrement revisitée : une plongée dans l'histoire d'une famille, mais surtout aux origines du cinéma comme de la photographie couleur.
Mardi 16 mai 2017 Depuis maintenant treize éditions, le principe de la Nuit européenne des musées est aussi simple que populaire : ce samedi 20 mai, tous les musées (ou (...)
Mardi 11 avril 2017 Ô combien précieuse est la place de Jean Rouch (1917-2004) dans le panthéon de la cinématographie mondiale ! Car justement, il fut l’un des premiers auteurs (...)
Mardi 28 mars 2017 Les vacances d'avril approchent dangereusement. Que diable les enfants vont-ils pouvoir faire de leurs dix doigts ? Petite sélection primesautière d'ateliers et autres stages frais et décontractés.
Mardi 20 décembre 2016 L'exposition Antarctica au Musée des Confluences est prolongée jusqu'au 16 avril 2017. Présentant pour la première fois les images de l'expédition de Luc (...)
Mardi 4 octobre 2016 Bibliothèque : bondée. Café du coin : bruyant. Atelier de co-working : complet. Pas de panique : on a déniché les meilleurs lieux pour réviser votre dernier cours de macroéconomie et booster votre créativité.
Mardi 3 novembre 2015 La France et la Corée célèbrent cette année le 130e anniversaire de leurs relations diplomatiques. Pour l'occasion, le Grame et le CNSMD vous invitent à une balade musicale inédite où les deux cultures s’emmêlent.
Mardi 15 septembre 2015 Du foot aux migrants, tout ce qui fait tourner nos JT – avec un manque de hiérarchisation affolante – sera disséqué dans les musées d'histoire lyonnais cette saison, au rang desquels celui des Confluences qui, pour sa première rentrée, a blindé son...
Mardi 24 février 2015 Raconter l'homme. Tel est l'objet, vous le savez, du Musée des confluences. Tel est aussi celui, peut-être vous l'apprend-on, des Récits d'objets qu'il édite (...)
Mardi 3 février 2015 À peine ouvert, le Musée des Confluences franchit la barre des 100 000 visiteurs et embraye sur sa troisième expo temporaire, consacrée à la conquête du Pôle Sud, racontée comme une haletante compétition sportive. Nadja Pobel
Mardi 23 décembre 2014 Aussi surprenant que cela puisse paraître, l’espace dédié aux expositions temporaires est plus important que celui accordé à leur voisine permanente (2800 m² (...)
Mardi 23 décembre 2014 Quatorze ans après avoir été esquissé par le Conseil général du Rhône et une semaine avant qu’il ne passe sous le contrôle de la Métropole naissante, le Musée des confluences ouvre enfin. Miracle : la pertinence de son propos et la qualité de ses...
Jeudi 18 décembre 2014 Quinze ans après que le Conseil général du Rhône ait initié la création d’un lieu regroupant les sciences naturelles, les techniques et même les beaux-arts, voici qu’ouvre enfin le Musée des Confluences. Aperçu rapide de son contenu avant que nous y...
Jeudi 6 novembre 2014 Avec des spectacles à part entière sur les places centrales que sont les Terreaux et Bellecour, la Fête des Lumière 2014 mettra du vendredi 5 au lundi 8 décembre le paquet sur la Presqu’île. Sans oublier un parc de la Tête d'Or évanescent et les...
Mardi 16 septembre 2014 C’est désormais officiel : le musée des Confluences ouvrira ses portes le 20 décembre... avec six ans de retard. Voici un aperçu de ce qui vous attend dans ce nuage de verre, à commencer par un impressionnant squelette de camarasaurus. Nadja Pobel
Jeudi 20 mai 2010 À partir du 28 mai et jusqu'au 24 juillet, le Musée des Confluences organise une vaste manifestation dédiée aux créations africaines en général (musique, cinéma, (...)

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter