Gabber Modus Operandi, extrêmes sensations

Nuits Sonores : Day 1

Anciennes usines Fagor-Brandt

ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement

Nuits sonores / Attention, choc : mêlant pop indonésienne, gamelan, metal et rave, Gabber Modus Operandi est assurément l'une des grosses sensations à venir de cette édition de Nuits sonores. On vous raconte pourquoi.

Quand on les a découverts sur YouTube il y a trois ans maintenant, par le biais d'un clip complètement halluciné, nous n'étions pas prêts pour un choc pareil. Car au-delà du clip, où l'on ne sait plus très bien si nous sommes plongés dans une cérémonie religieuse extrême ou une free-party partie en sucette, dans le casque se catapultait le son de ce morceau baptisé Dosa Besar. Non pas du gabber épique, mais plutôt un hardcore lent, dark, psychédélique, complètement barré du côté des colorations très noires qu'un Manu le Malin pouvait jouer à sa grande époque, sans avoir besoin, du tout, d'un kick lourd et rapide pour imposer une autre vision de la musique extrême. Gabber Modus Operandi, d'emblée, s'imposait dans un ailleurs où la transe fait flipper, où l'ambiance est pesante mais addictive, nourrie en sus de puissantes percussions directement puisées à la source, dans l'histoire musicale de leur pays natal, l'Indonésie.

à lire aussi : Nuits sonores : l'Asie s'affirme

Bien sûr, le gamelan prend une large place — et l'origine de son nom, venu de "gamel" qui veut dire "frapper", n'a rarement semblée aussi juste. Le gamelan, c'est un style de musique mais surtout un orchestre de percussions utilisant métallophones, gongs et tambours du style demung ou saron pour provoquer de longues nuits hallucinées, accompagnant danseuses ou danseurs, mais aussi parfois le traditionnel et ancestral théâtre d'ombres local, le wayang kulit, qui se joue avec des marionnettes spécialement conçues pour cet art.

Gamelan

Et de ces arts, de ces ombres, Gabber Modus Operandi s'en nourrit largement, créant ainsi un hybride hyper-moderne et loin de toutes les conventions techno — où les décharges sonores inspirées par le gabber néerlandais (une techno extrême) sont bien présentes comme leur nom l'indique, mais pas seulement. Et où le gamelan n'est pas la seule inspiration locale nourrissant la mixture du duo, même si elle se remarque d'autant plus que ce style balinais a longtemps été cité comme l'une des sources originelles de l'un des courants des musiques électroniques revenu sous le feu des projecteurs récemment, post-confinement, l'ambient. 

à lire aussi : À Nuits sonores, 360° d'arts visuels

Gabber Modus Operandi s'insère dans une scène asiatique beaucoup plus large, que l'on retrouve en partie sur l'excellent et aventureux label de Shangaï SVBKVLT (lire ci-dessus), comme HOXXXYA, l'album de notre sujet du jour qui ne rechigne à aucune aventure : une forme de pop indonésienne des 1990's, le dangdut koplo, s'invite parfois, l'ebeg dance aussi (celle du clip de Dosa Besar, pratiqué à Banyumas dans le centre de l'île de Java) comme ailleurs des ambiances noise voire grindcore — l'Indonésie est une place forte du metal —, contribuant à alourdir l'atmosphère.

Pur produit de son époque pouvant se nourrir d'influences musicales mondiales ensuite perfusées au circuit court par la grâce d'Internet, de Spotify et de Bandcamp, Gabber Modus Operandi depuis son fiel de Denpasar a su saisir les plus lancinantes et percutantes afin de les transcencer en une mixture aussi épatante qu'étonnante, comme l'illustre encore Genderuwo, clippé tout aussi magistralement par Kathleen Malay (Ora Iso), une autre merveille à découvrir dès mercredi sur la scène de Nuits sonores.

Gabber Modus Operandi
À Fagor-Brandt le mercredi 25 mai à 23h (Day 1)


pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Lundi 18 octobre 2021 L'utilisation temporaire de Fagor-Brandt est prolongée jusqu'en novembre 2023, à la demande des acteurs culturels occupant le lieu. Mais rien n'est résolu pour la suite qui, au contraire, semble se compliquer, la Métropole n'ayant rien anticipé.
Mercredi 25 ao?t 2021 Food Society, l'une des deux nouvelles extensions gastronomico-cool de la Part-Dieu, en envoie plein la vue. Côté goût, ce n'est pas encore ça, par contre.
Jeudi 29 avril 2021 Nuits sonores aura lieu pour la première fois en été, fin juillet, avec un format adapté, assis ou couché — mais bel et bien à Fagor-Brandt. L'European Lab se déroulera en juin uniquement sur Internet.
Vendredi 17 avril 2020 C'était prévisible : pourtant déjà reporté à fin juillet, le festival de musiques électroniques lâche l'affaire une seconde fois. Il n'y aura probablement pas d'édition 2020.
Lundi 23 mars 2020 Cette fois, c'est officiel : Nuits sonores reporte à son tour son édition 2020, qui se déroulera donc du 22 au 26 juillet. Les principaux modules (les (...)
Lundi 9 mars 2020 Le virus Covid-19 qui se répand partout dans le monde a contraint le gouvernement à limiter les rassemblements publics à 1000 personnes jusqu'au 15 avril : tour d'horizon des salles impactées.
Mercredi 29 janvier 2020 Dévoilement intégral ou presque de la programmation de Nuits sonores 2020 : une édition qui regarde beaucoup vers le passé et se recentre comme rarement sur la musique électronique, tout en continuant à dénicher de nouvelles pépites. On...
Mardi 8 octobre 2019 Le président de la Métropole David Kimelfeld a décidé de faire de l'urbanisme transitoire un axe fort de la fin de son mandat comme de sa campagne électorale à venir, lançant des projets visant Fagor-Brandt, la Halle Debourg ou les Halles Sernam à...
Jeudi 23 mai 2019 Avec ses 200m2 situés à quelques pas du Sonic, Baston est le nouveau QG des cultures alternatives, féministes et queer. Un lieu de boom et non de teuf. On vous explique.
Mercredi 6 février 2019 La programmation de Nuits sonores est presque intégralement dévoilée, et l'on note une nouvelle évolution avec l'arrivée de la pop au sein du festival, avec Charlotte Gainsbourg et Flavien Berger. La révélation Nova Materia, le duo Tony Allen &...
Mardi 12 février 2019 Récemment nommée à la tête du Musée d'Art Contemporain et de la Biennale d'Art Contemporain, Isabelle Bertolotti nous fait part de ses projets et de ses grandes lignes directrices. Où l'on apprend que les anciennes usines Fagor-Brandt pourraient...
Mardi 8 janvier 2019 Pour les festivals comme pour la météo, il n'y a plus de saison : zoom sur les noms d'ores et déjà dévoilés de Nuits sonores et Nuits de Fourvière, et sur la programmation de Transfer et des Chants de Mars.
Lundi 30 avril 2018 Considéré comme l'un des grands rénovateurs du jazz, Kamasi Washington, saxophoniste proche du milieu hip-hop et grand transcendeur de styles, est cette année l'invité d'un concert spécial qui ouvre pour la première fois ses portes à cette...
Vendredi 9 juin 2017 La Nuit avec Nicolas Jaar prévue mercredi 14 juin au théâtre antique de Vienne est annulée pour des raisons logisitiques. L'évènement organisé par (...)
Mardi 6 juin 2017 Ce sera incontestablement LE spot de l’été, au bord de l’eau - chlorée. Un café-restaurant au-dessus de la piscine du Rhône ! Où l'on nous promet bonne bouffe et bon son.

Suivez la guide !

Clubbing, expos, cinéma, humour, théâtre, danse, littérature, fripes, famille… abonne toi pour recevoir une fois par semaine les conseils sorties de la rédac’ !