Les Papas Sucrés : le paradis du carrot cake

Salon de Thé | Cessons de nous voiler la face. Pour tenir tête à l’hiver, il n’y a qu’une solution : dilater ses pommettes à grand renfort de mets roboratifs. Bonne nouvelle, on a déniché un salon de thé qui dope sérieusement le moral.

Julie Hainaut | Mardi 23 janvier 2018

Photo : © Anne Bouillot


On part tranquillou à la recherche d'adresses healthy pour réussir à enfin réenfiler une jambe dans son jean fétiche et paf, un nouveau salon de thé empli de merveilles sucrées ouvre. Comme ça, sans prévenir. Du sucre, de la crème et de la chantilly maison à nous convaincre de refaire notre garde-robe sans culpabilité aucune. Pas hyper rentable, mais tellement réconfortant.

Ces merveilles trônent sur le comptoir telles des œuvres d'art, sous des luminaires en forme de théière. Il y en a cinq qui n'attendent qu'à être croquées. Un coup d'œil furtif à notre jean boyfriend qui ressemble désormais à un slim. Furtif seulement : l'amour de la douceur triomphe. « On va tester le carrot cake » demande-t-on. « ET le tiramisu aussi, tiens » s'exclame notre inconscient, tout haut. « On en a d'autres en préparation » nous précisent Grégory et Jonathan, les heureux papas de ce salon de thé ouvert le 28 décembre dernier. Ces deux bordelais bûchent sur ce projet depuis trois ans. « On adorait aller dans les salons de thé mais on ne s'y retrouvait pas. Les produits proposés étaient rarement réalisés maison, il n'y avait souvent que des cakes ou des pâtisseries individuelles. On souhaitait développer des pâtisseries coupées à la part, comme chez nos grands-mères » explique le duo.

Après avoir cherché la ville idéale – ils ont hésité avec Lisbonne, Paris et Bordeaux –, tous deux ont décidé de poser leurs valises dans le quartier d'Ainay. « On ne regrette pas, nous avons déjà des habitués, certains reviennent même deux fois dans la journée ! » On ne peut que les comprendre. Le tiramisu, pas radin en crème, fond sous la langue. Quant au carrot cake, on lui a fait la peau sans pitié. Les parts sont énormes, notre panse s'élargit, qu'importe, c'est jouissif. Résultat : on a soif. On s'essaie au chocolat chaud. Chaud et insolemment bon. La marque ? « Top secrète » sourit le couple, avant de déverser une montagne indécente de chantilly maison dessus. On est en transe.

Les gâteaux varient régulièrement, selon les produits de saison et l'humeur des gourmets. Seuls les trois best sellers sont là continuellement : le fameux carrot cake – l'un des meilleurs de la ville –, la tarte citron meringuée – on ne l'a pas encore testée, mais si elle est aussi bonne que jolie, ça promet – et le layer cake tout chocolat – idem.

Le midi, le lieu propose une petite restauration simple mais efficace : trois plats au choix dont une tartine gourmande réalisée avec une tranche de pain énorme. Le dimanche, place au brunch et à l'orgie, donc. À terme, le tandem souhaiterait ouvrir d'autres salons de thé dans l'hexagone. Histoire qu'on ne soit pas les seuls à changer de penderie.

Les Papas Sucrés
42, rue Sala, Lyon 2e
Tél. : 06 99 20 47 25

Ouvert le lundi, mercredi, jeudi, vendredi de 9h à 19h, le mardi de 14h à 19h, le samedi de 10h30 à 19h, le dimanche de 11h30 à 18h
Brunch le dimanche

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter