Nuits Sonores 2013 - La prog de nuit

Au moment de lever le voile sur le volet diurne de Nuits Sonores 2013, les équipes d'Arty Farty étaient si ric-rac que c'est avec des valises oculaires éligibles à une "franchise bagages supplémentaires" qu'elles ont animé la conférence de presse correspondante. Cette fois, elles étaient en avance : censée tomber jeudi 21 février, la programmation nocturne de la onzième édition du festival a été révélée la veille, le teint frais et le sourire franc. La voici.

Editorialisation. Tel est, plus encore que pour les éditions précédentes, le maître-mot de cette onzième édition de Nuits Sonores. On a pu le vérifier avec les NS Days et leurs scènes labellisées (une portant l'emblème de la bible en ligne Resident Advisor, une sponsorisée par la Red Bull Music Academy et une consacrée à la carte blanche à Bruxelles), c'est au tour des Nuits, sises comme l'an passé (mais pour la dernière fois) aux anciennes usines Brossette et organisées, toujours comme l'an passé, en trois scènes aux dimensions décroissantes, de se faire l'écho de ce souci de cohérence. Qui par le biais d'un partenariat avec un festival, qui via un regroupement géographique, qui à la faveur d'une délégation d'une partie de la fonction de curateur à un artiste. Au-delà de ce qu'elle induit en termes de mise en réseau et d'image, la démarche aboutit sur un net renouvellement de la proposition artistique formulée par Arty Farty : cette année, les big names se comptent sur les doigts de la main, la programmation s'équilibrant entre pointures discrètes et nouveaux venus en pleine bourre.

A cette aune, on attend beaucoup du plateau confié au festival norvégien Oya, sur lequel se succèderont les trois chefs de file de la nu-disco scandinave, à savoir Prins Thomas, Lindstrøm et Todd Terje, Pantha du Prince (dont la techno racée et lumineuse dialoguera avec les carillons et percussions du Bell Laboratory) ou encore Rone et sa magnifique electronica pour boîte à musique. Le même soir, on veillera à faire l'aller-retour entre celui-ci et celui, résolument cosmopolite (en témoignent la présence de Charanjit Singh, compositeur de bandes originales bollywoodiennes et la rencontre entre la légende techno Mark Ernestus et les batteurs sénégalais de Sabar), concocté avec Dan Snaith, alias Caribou, grand habitué du festival qui pour l'occasion se produira en tant que Daphni, du nom de son projet le plus ouvertement dancefloor. Autre proche de Nuits Sonores, Pedro Winter confirmera pour sa part, si besoin était, son attachement aux pulsations urbaines en invitant à se produire sous son égide les rénovateurs pop de Breton, le masqué SBTRKT, dépositaire d'un dubstep soulful que ne renierait pas James Blake et, surtout, le génial rappeur new-yorkais Mos Def. Enfin, la joue encore rougie par la claque que nous ont asséné l'an passé Hudson Mohawke et Julio Bashmore, on est prêts à parier que la scène dédiée à la nouvelle génération d'outre-Manche sera le théâtre de prestations mémorables. Disons celles de King Krule, rouquin à peine majeur qui synthétise quarante ans de musiques britanniques en des chansons aussi classes que teigneuses et de Jamie XX, le machiniste de The XX, aussi excitant seul avec ses machines que son groupe est ennuyeux, ce qui n'est pas peu dire.

En marge de ces entrées thématiques, on s'enthousiasme de la venue de Fritz Kalkbrenner, le frangin de qui vous savez, et de celle de Jacques Greene, déjà auteur cette saison d'un set d'anthologie au Club Transbo dans le cadre d'une soirée Haste. On trépigne à l'idée de (re)découvrir en
live Paradis, formation parisienne dont la dance pop en langue française a conquis le défricheur Tim Sweeney, les expérimentations cartoony de Gangpol & Mit et le rock'n'roll pur cambouis des Monsters. On se réjouit de la présence de Steve Bug (boss du label Poker Flat et figure historique de la minimale), de celle de Dan Deacon et son electro pop aussi ambitieuse que délirante, de celle de Nosaj Thing et son abstract hip hop atmosphérique. On se ronge les sangs en se demandant quel accueil sera réservé aux héros locaux invités à se mesurer à tout ce beau monde (les frangins Spitzer, Thug Tieg, Cape Town Effect...). Et on s'arrête là pour ne pas vous gâcher tout le plaisir de la découverte. Pour le reste, et notamment le Circuit électronique, dont l'une des étapes fêtera les vingt ans du label Kompakt, ça se passe ci-dessous, dans notre agenda et sur le suite de Nuits Sonores.

Mercredi 8 mai
Nuit 1 – Scène 1

Curated stage by Pedro Winter
21h30 : Boston Bun – DJ set
22h30 : Alunageorge – Live
23h30 : Breton A/V Live
00h45 : Yasiin a.k.a. Mos Def – Live
02h00 : Busy P – DJ set
03h00 : SBTRKT – DJ set

Nuit 1 – Scène 2
21h30 : Mush – DJ set
23h00 : Paradis – DJ set
00h30 : Guti – Live
01h30 : Sonja Moonear – DJ set
03h15 : Steve Bug – DJ set

Nuit 1 – Scène 3
21h45 : The Cavemen Five – Live
23h00 : The Monsters – Live
00h15 : Mujeres – Live
01h30 : I.RO.K. – Live
02h45 : Gangpol & Mit – Live
04h00 : Alto Clark – Live

Vendredi 10 mai
Nuit 3 – Scène 1
Future sound of UK
21h30 : Thug Tieg – DJ set
23h15 : King Krule – Live
00h30 : Disclosure – Live
01h30 : Jamie XX – DJ set
03h30 : Scuba – DJ set

Nuit 3 – Scène 2
21h30 : Theo de Montgeri – DJ set
23h30 : Steffi – DJ set
01h00 : Villanova – Live
02h00 : Fritz Kalkbrenner – DJ set
03h30 : Paco Osuna – DJ set

Nuit 3 – Scène 3
22h00 : Melody’s Echo Chamber – Live
23h20 : Connan Mockasin – Live
00h40 : Dan Deacon – Live
02h30 : Acid Washed – Live
03h30 : Daniel Avery – DJ set

Samedi 11 mai
Nuit 4 – Scène 1
Oya Night
21h30 : Käpäk – DJ set
23h15 : Pantha du Prince & The Belle Laboratory – Live
00h30 : Prins Thomas – DJ set
01h30 : Lindstrøm vs Todd Terje – Live
02h30 : Motor city Drum Ensemble – DJ set
04h00 : Rone – Live

Nuit 4 – Scène 2
Curated stage by Dan Snaith
21h30 : Mazalda – Live
22h45 : Mark Ernestus – Live
00h30 : Charanjit Singh – Live
01h30 : DJ Harvey – DJ set
03h30 : Daphni – DJ set

Nuit 4 – Scène 3
21h45 : Cape Town Effect – Live
23h00 : Evian Christ – Live
00h00 : Eliphino – DJ set
01h00 : Nosaj Thing – Live
02h00 : Spitzer – Live
03h00 : Jacques Greene – DJ set

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mercredi 26 avril 2023 D’apparence bordélique, la nouvelle expo du musée de l’Imprimerie est emplie de pistes pour creuser des œuvres. Parmi les milliers de déclinaisons possibles pour exposer les couleurs via le livre, objet-clé du parcours, voici une proposition conçue...
Jeudi 1 décembre 2022 La faute à la venue du Père Noël et de l'envie générale de rester à table à se goinfrer, le mois de décembre est traditionnellement un peu plus calme que les précédents en matière de concerts. Et prend généralement fin le 15 décembre. Voici quand...
Jeudi 26 mai 2022 De retour sur la Croisette, David Cronenberg n’étonne pas mais confirme en remalaxant des thèmes et thèses développées dans ses films précédents portant sur des mutations organiques et des addictions voyeuristes. La différence, c’est que son futur...
Mardi 8 janvier 2019 Revoici Rone, décidemment sensible au public lyonnais, qui cette fois vient fêter les six ans du promoteur Encore, l'agitateur de nuits technophiles (...)
Jeudi 12 juillet 2018 Un brave toiletteur pour chiens et une brute qui le traite pis qu’un chien sont au centre de "Dogman", le nouveau conte moral de Matteo Garrone. Une histoire italienne d’aujourd’hui récompensée par le Prix d’interprétation masculine à Cannes pour...
Mardi 17 avril 2018 L'Œil Vintage invite de nouveau Mathieu le Breton entre ses murs pour une exposition qui déjoue les lois de la gravité. En explorant les possibilités (...)
Mardi 28 novembre 2017 Quatre ans après le disque qui l'a révélé sous l'alias King Krule, le jeune Archy Marshall revient avec le magistral The OOZ. Mais comme on revient d'entre les morts : à la fois embaumé,  momifié, et dans tous ses états (musicaux).
Mardi 14 février 2017 Pour son troisième album, The xx se transforme pour de bon en une radieuse machine à tubes contrastant à plein avec la morosité ambiante régnant en Angleterre : une lumière au bout du Tunnel sous la Manche.
Mardi 15 novembre 2016 À l’occasion des 6e Journées Cinéma et Psychiatrie organisées par la Ferme du Vinatier, le Comœdia accueille une projection-débat autour d’un film collant (...)
Lundi 31 octobre 2016 C’est l’une des nouveautés de la rentrée dans les CNP-Cinémas Lumière (on ne sait plus comment les appeler) : le retour des projections du samedi minuit aux (...)
Mardi 27 octobre 2015 «Pour moi, Nosaj Thing est bleu» déclarait Superpoze aux Inrockuptibles pour expliquer son approche colorimétrique de la musique. On confirme : Nosaj (...)
Mardi 13 octobre 2015 16.10 Encore Six mois ont beau s'être écoulés depuis son dernier passage (en mars, déjà au Transbordeur et déjà sous bannière Encore), on ne sait toujours pas (...)
Mardi 29 septembre 2015 De mémoire de rats de salle de concert, cette rentrée musicale est l'une des plus chargées que la ville ait connue. Qu'à cela ne tienne, ce ne sont pas dix concerts que nous vous avons tagués comme "incontournables" cette année, mais une vingtaine....
Mardi 22 septembre 2015 Pour faire un point complet sur l'actu des dancefloors, il nous aurait fallu bloquer un bon tiers de ce dossier de rentrée. À vous, donc, de le compléter via vos canaux habituels. De toute façon, c'est bien simple : il y aura cette saison encore...
Mercredi 1 juillet 2015 De Matteo Garrone (It-Fr-Ang, 2h13) avec Salma Hayek, Vincent Cassel, Toby Jones…
Mardi 23 juin 2015 Trois RDV nocturnes à ne pas manquer cette semaine : le coup d'envoi des Summer Sessions du Transbordeur, Joakim au Sucre et le Connection Festival. Benjamin Mialot
Mardi 12 mai 2015 Le troisième album de Rone, "Creatures", est exaltant et passionnant en tous points. Production très soignée, collaborations étincelantes, ambiances musicales féériques, il confirme qu'il est le diamant brut de l'électro française du XXIe siècle. On...

Suivez la guide !

Clubbing, expos, cinéma, humour, théâtre, danse, littérature, fripes, famille… abonne toi pour recevoir une fois par semaine les conseils sorties de la rédac’ !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés au fonctionnement du site internet. Plus d'informations sur notre politique de confidentialité. X