Le petit paradis du val d'Arly

Savoie / Tout petit territoire, le Val d’Arly, entre Ugine et Megève, est un grand bonheur pour se balader au calme, dans les alpages où paissent les vaches qui donnent le lait du reblochon, produit souvent à même la ferme. Car l’agriculture raisonnée passe ici devant le tourisme déglingué.

De part et d’autre de la D1212, sur les massifs des Aravis et du Beaufortain, tout juste six communes et moins de 3000 habitants en tout. À Cohennoz, Crest-Voland, Saint-Nicolas-la-Chapelle, Notre-Dame-de-Bellecombe, La Giettaz (prononcez "La Giète") et Flumet, non loin des Saisies (à l’est) et de la Clusaz (à l’ouest), les sports d’hiver de ces stations familiales — nées tardivement — ont maintenant laissé place à la quiétude de l’été entre 600 et 2000 m environ, en bordure de l’Arly qui se jette dans l’Isère à Albertville. Partout des alpages, des étables et bien souvent des ateliers de fabrication à même la ferme de reblochon voire de beaufort, deux des huit AOP-IGP que compte le territoire des deux Savoie. Ici pas de productivisme qui ferait la joie prédatrice des grands groupes agro-alimentaires mais des troupeaux de quinze à vingt bêtes.

à lire aussi : Balade entre le lac Léman et Chablais

Tout invite à la balade avec dans le viseur le Mont-Blanc, à moins que, plus près des yeux, vous ne tombiez sur des églises baroques avec clochers à bulbe, construites par les catholiques par peur d’être dépassés par la puissance protestante venue de Genève après le Concile de Trente (1545-1563). Ne pas rater celle de Saint-Nicolas-la-Chapelle.

Pour s’activer, le VTT, désormais AE (assistance électrique) pour être accessible à tous, est un moyen ludique de promenade comme par exemple au départ du "food truck" (voir ci-contre) à Chaucisse. Locations possibles sur place et chemin balisé qui vont conduiront entre pâturages et fermes. Autre tentation : les télésièges. En plein été, ils n’ont plus l’utilité de transbahuter de simili-cosmonautes en haut des domaines skiables Espace diamant et Portes du Mont-Blanc ; ils sont une invitation à voler, tout doux. Cinq remontées sont ouvertes en juillet-août et permettent d’accéder à des chemins de randonnées comme celui du Cernix qui mène au Mont-Lachat (1650 m) et son lac. Environ 7€ la montée et 15€ la journée pour un adulte.

à lire aussi : Se surex-poser à Lélex

Et il reste bien sûr la marche sans coût supplémentaire que d’activer ses jambes.


Tourbière du Sentier des Arpelières

Dans cette réserve naturelle régionale, la plus grande acide de l’arc alpin, flânerie sur des caillebotis qui protègent la faune et la flore de cette tourbière. Ces espaces qui ne constituent que 3% des terres émergées mais stockent jusqu’à 35% du carbone atmosphérique. Deux boucles s’enchainent (1, 2 km et 1, 8 km) au départ unique depuis la D71A. Avec un guide (c’est passionnant) ou sans, vous verrez des plantes protégées à vos pieds et avant tout cette sphaigne, une sorte de mousse qui retient l’eau. Des loups rôdent parfois, des chamois mais surtout des chauves-souris, des insectes et des amphibiens vers la retenue d’eau.

à lire aussi : Jura : toucher du doigt le bout du monde

Balade à La Giettaz

Se garer en rebord de la route de la Gardette au niveau de Pétaz pour marcher en contrefort de la barrière des Aravis. L’hiver c’est assez dangereux avec quatre couloirs d’avalanches naturelles, l’été c’est calme et paisible. Suivre la direction de la Croix de Ptiouta à 1, 6 km (et 40 minutes pour un peu moins de 300 m de dénivelé positif), celle qui prend la foudre, et donc vous protège, quand l’orage éclate (on en tremble encore !). En prairie puis en forêt, ce parcours vous permet de regarder la chaine du Mont-Blanc en poussant 400 m plus loin, à Mégevan, une fois Ptiouta (1540 m) atteint. Descente par un chemin empierré en direction de La Giettaz. Tout est parfaitement fléché.

Col des Aravis

Et puis si vous tentiez le col des Aravis (1498 m) ? Le Tour n’y passe pas cette année. Là encore nombreux chemins de balades ; assez fréquentés l’été et très bien fléchés au milieu d’une végétation luxuriante et précieuse pour ses principes actifs boostés par l’absence de pollution. Du génépi pour fabriquer de la liqueur, du millepertuis comme antidépresseur, de l’arnica pour les bosses : c’est une pharmacie-herboristerie à ciel ouvert mais gare aux erreurs et au pillage. Les espèces se ressemblent et surtout nombre d’entre elles sont protégées. Ne pas hésiter à s’offrir les compétences (et une tisane fabriquée en route !) par un guide assermenté. Renseignement auprès des offices de tourisme pour une économie circuit-court vertueuse. Et même, pourquoi pas, récupérer juste en contrebas de la route un panier pique-nique 100% fait maison (pain compris) chez Rachel (06 15 04 32 29) avec un sandwich au reblochon fermier à 5, 50€.


Où manger ?

L’Authentique. Entre le food truck et le resto, déjeuner dehors de succulents beignets de patates grillées avec charcuterie locale (18€) ou des glaces au miel (3€ la boule) avant une rando à pied ou en  VTT (AE) louables au même endroit.
À Chaucisse
T. 06 30 36 32 25

Sur le toi du monde. Magnifique transformation de la ferme d’Olga, la grand-mère du propriétaire. L’étable est devenue un gîte pour des groupes de vingt (ou des individuels – il y a cinq chambres), la charpente de 1880 chapote le resto sur trois niveaux ouverts. Florent cultive son jardin d’où viennent la plupart des légumes cuisinés par le chef Thomas Tricault. En regardant la Haute-Savoie et les rapaces qui tournoient, cochons de Savoie, truite, ou bien sûr fondue (24€). Menu à 35€ dont – possiblement – une pavlova aux fruits rouges et fenouil confit à tomber ! Rapport qualité/prix maximal et déjà, au guide Michelin, un bib gourmand et une étoile verte (pour le circuit court). Tous les mardis, tapas et concert. Penser à réserver !
À Flumet
464 chemin des Zorgières
T. 06 59 41 91 11


Où dormir ?

Le Caprice des neiges. Grand chalet chaleureux et sa vingtaine de chambres tout en bois. 93€ la nuit pour deux. Petit déjeuner très local avec notamment des myrtilles (13€/pers) et piscine chauffée par le soleil qui tape sur les vitres avec vue imprenable sur la montagne. Possibilité de manger au resto (truite, agneau confit…) très soigné. Menu complet à 39€.


Où trouver des produits locaux ?

Coopérative de Flumet. Ouverte en 1969, elle regroupe aujourd’hui 82 producteurs. Tomme fermière à 14, 89€, et bien sûr du reblochon (14, 94€/kg) mais aussi de la bière de Sallanches, des terrines au génépi ou aux myrtilles fabriqué à Megève. Ne pas manquer l’espace muséo (gratuit) attenant qui retrace habillement toute la chaine de fabrication des fromages du cru.


À Flumet
71 rue des Evettes
T. 04 79 31 70 90

GAEC La Tête du Torraz. Prix défiants toute concurrence. Tout est fermier, excellent et fabriqué en alpage. Peu de références mais l’essentiel : reblochon à 13€/kg, de la tomme, de la raclette et même une invention maison, le cœur des Aravis, proche du Beaufort. Possibilité d’acheter les impressionnantes cloches des vaches (65€, made in Italy) !
À Flumet 
T. 06 19 06 41 07

Jours de marché
Il n’y en a pas dans les communes du Val d’Arly mais dans les proches alentours : La Clusaz lundi matin, Praz-sur-Arly ou Ugine le mercredi, Alberville le jeudi, Megève le vendredi, Albertville, Ugine, Sallanches et Thônes le dimanche… Liste non-exhaustive.


Que faire ?

15, 22 et 29 juillet : Festival Jazz en bouche dans les villages de l’Arly

17 juillet : Fête du Plan d’eau (Flumet, St-Nicolas-la-Chapelle)

2 août : Fête des Poulains (Flumet, St-Nicolas-la-Chapelle)

6 et 7 août : Fête des Vieux fours et des métiers d’antan (Crest-Voland / Cohennoz)

14 août : Festival des vins (Notre-Dame-de-Bellecombe)

15 août : Festival des Alpages (La Giettaz)

21 août : Fête de l’Attelage (Flumet, St-Nicolas-la-Chapelle)

4 septembre : Trail la Grande Bambée (La Giettaz)


Comment venir depuis Lyon ?

En voiture : 3h26 et 203 km pour Crest-Voland ou (2h10, 180 km et 18, 40€ de péage)

En transports en commun : TER jusqu’à Albertville (2h21, env. 30€ par Chambéry ou Aix-les-Bains) puis bus avec la ligne altibus (altibus.com). 2 lignes régulières. Attention, certains bus doivent se réserver.


Où se renseigner ?

Quatre offices du tourisme dans le secteur : Crest-Voland / Cohennoz, Flumet, La Giettaz, Notre-Dame-de- Bellecombe
Sur Internet : www.valdarly-montblanc.com

 

à lire aussi

derniers articles publiés sur le Petit Bulletin dans la rubrique Escapades...

Mercredi 11 mai 2022 Ville médiévale et antique, Vaison-la-Romaine vaut bien qu’on s’y arrête le temps d’un week-end. Son site archéologique n’est rien moins que le plus vaste de France.
Mardi 26 avril 2022 Un bon quart des rives du lac Léman se trouvent en France. Cap sur les tranquilles (au printemps) Yvoire, Thonon et Evian. Et sur le massif du Chablais auxquelles ces cités s’adossent et qui n’est pas par hasard...
Mardi 12 avril 2022 Classée au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2018, la Chaîne des Puys (et la faille de Limagne) comprend, entre autres, de tout jeunes volcans  – moins de 10 000 ans – qui abritent une pierre très prisée et une eau embouteillée, celles de...
Mardi 15 mars 2022 À trois quarts d’heure de Lyon, dans le pays du Gier et au pied du Pilat, Sainte-Croix-en-Jarez a retenu le temps des moines chartreux qui l’ont habitée durant 500 ans. Balade autour et dans ce site où on peut aussi très bien manger des produits...
Mardi 1 mars 2022 Leur nom évoque tout sauf leur solide majestuosité. Les Dentelles de Montmirail regardent le Ventoux et offrent balades, restos et vins comme s’il en pleuvait. À quelques encablures de la Drôme, déjà en PACA et à 2h30 de Lyon, bienvenue...
Mardi 15 février 2022 Villefranche, deuxième ville d’un département du Rhône remanié administrativement lors de la création de la Métropole de Lyon en 2015, se laisse visiter au gré de découvertes architecturales cachées derrière les portes de la rue Nationale. Balade...
Mardi 1 février 2022 250 habitants hors saison, 2 500 à son pic : Lélex n’a rien d’une station boursouflée et reste incroyablement abordable financièrement. De quoi aller skier, marcher ou s’embarquer en télécabine pour voir la découpe du Mont-Blanc et des Alpes....
Mardi 18 janvier 2022 Peut-être sera-t-elle capitale européenne de la Culture en 2028. Clermont-Ferrand, n’est pas que la ville-Michelin (même si l’entreprise est omniprésente) et lance sérieusement sa campagne en ce début d’année, au moment où le festival du court, le...
Mardi 4 janvier 2022 Et si on allait sur le toit du Rhône ? Le Mont Saint-Rigaud culmine à mille mètres et des poussières et, parce qu’il est un peu à l’écart de la route des vins, n’est pas aussi connu que le Mont Brouilly voisin. Balade au milieu des sapins dans...
Jeudi 16 décembre 2021 Il pleut, il mouille… autant aller voir les grenouilles. Pour faire passer l’hiver, ne reste plus que les comptines enfantines qui sont parfois de bons conseils. Cap sur la Dombes et son millier d’étangs, en pleine saison de la pêche. Avec un stop à...
Vendredi 3 décembre 2021 Aux Glovettes, à Villard-de-Lans, énorme complexe résidentiel typique des stations de ski, la majorité de l’année les appartements sont vides. Une association créée par quatre femmes fait vivre le bâtiment en dehors de la saison des neiges en le...
Jeudi 18 novembre 2021 Plus discrets, moins rutilants que les Monts d'Or, les Monts du Lyonnais se prêtent au jeu trouble de l’automne (ok c'est joli ces feuilles orangées, mais on se caille, non ?). Balade au-dessus de Mornant sur la ligne des crêtes entre le col de la...
Vendredi 5 novembre 2021 Pour que soit préservé leur métier, les cultivateurs de châtaignes ont initié il y a une trentaine d’années la création du Parc naturel des Monts d’Ardèche sur lequel pousse ce fruit délicieux, AOP, et célébré en cet automne par des fêtes...
Jeudi 21 octobre 2021 Grande cité étrangère la plus proche de Lyon (hors Genève), Turin vaut tellement mieux que l’image industrieuse qu’elle véhicule dans nos contrées. Entre la flamboyance de ses avenues napoléoniennes à arcades, la réfection de l’immeuble des usines...
Jeudi 7 octobre 2021 Elles ne sont pas spectaculaires mais les lônes du Rhône sont un paysage apaisant entre la route très fréquentée et le fleuve qui les ceinturent. De quoi aussi aller s’élever sur les coteaux viticoles tout proches. Île du Beurre, de la Platière,...
Jeudi 9 septembre 2021 C’est peut-être le meilleur moment pour y aller. Le soleil brille toujours, les Rencontres de la Photographie s’exposent encore pour quelques jours et les touristes se font plus rares. Entre la majesté des arènes, les clichés de Sabine Weiss et ceux...
Jeudi 26 ao?t 2021 Une rando, une balade en bateau, des châteaux (oui les autres châteaux de la Loire !), des points de vue à couper le souffle, faune et flore sauvages et même une plage. À une heure de Lyon, cap sur les gorges de la Loire pour une journée...
Mardi 6 juillet 2021 Escale sur des réflexions parfaitement accessibles et stimulantes de chercheurs universitaires, le dernier numéro — gratuit — de Pop’sciences interroge les nouveaux imaginaires d’un tourisme de masse fortement modifié par la crise...
Lundi 5 juillet 2021 À à peine plus d’une heure au nord de Lyon, la Bresse est assez méconnue des gones à moins d’y être né. Pourtant avec son territoire vallonné, son poulet nec plus ultra AOC et ses fromages, cette région régale et n’est pas encore débordée par...
Mercredi 26 mai 2021 À l’extrême sud de la région Auvergne-Rhône-Alpes, les Baronnies et le Nyonsais sont le berceau des olives, truffés de balades dans une végétation qui lorgne déjà vers la Méditerranée. Avant que ne s’impose le Mont-Ventoux, halte dans ces entrelacs...
Mercredi 18 novembre 2020 Un projet original et captivant à la disposition de tous : six podcasts pour écouter les bruissements de nos contrées, des volcans de l'Auvergne aux courbes du Rhône, en compagnie de guides finement choisis, à l'exemple du philosophe Baptiste...
Jeudi 22 octobre 2020 Fermez les yeux, tentez d’oublier ce froid crispant, imaginez un endroit où à 21h, il est encore possible de sortir et où se déroule un festival… Uchronie ? Pas tant que ça. Avignon s’apprête à vivre un succédané de festivités théâtrales. Allons...
Mercredi 14 octobre 2020 Une librairie ? Un café ? Un restaurant ? Un bar à vins ? Tout cela ! A minima. Car en Haute-Loire, L’Arbre vagabond, émanation des éditions Cheyne — à l’honneur à la BM de Lyon — est aussi le point de départ de randonnées et le voisin...
Lundi 28 septembre 2020 À l'extrémité septentrionale du lac du Bourget, non loin de l'abbaye, les plaisanciers peuvent embarquer sur le canal de Savières. Et découvrir ses merveilles et sa Venise, Chanaz. Là où le temps a effectivement suspendu son vol.
Lundi 28 septembre 2020 Lovée entre la montagne et le lac du Bourget, à l'abri des regards, l'abbaye d'Hautecombe compte parmi les joyaux les plus précieux de la région. Nécropole de la Maison de Savoie, elle abrite les sépultures de ses princesses et de ses rois. Son...
Vendredi 10 juillet 2020 Y être allé, y aller, y retourner. L'Ardèche, quasi deux fois moins peuplée que la ville de Lyon, n'offre pas "que" des balades en kayaks et la copie de la Grotte Chauvet. C'est aussi une terre qui choie ses artistes à commencer par le peintre naïf...

Suivez la guide !

Clubbing, expos, cinéma, humour, théâtre, danse, littérature, fripes, famille… abonne toi pour recevoir une fois par semaine les conseils sorties de la rédac’ !