Les bons plans de la semaine #5

Venenum

Musée des Confluences

ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement

Un bon plan par jour jusqu'à la rentrée / Ne jamais s'ennuyer, jusqu'à la rentrée : voici nos sorties de l'été.

Lundi 31 juillet : se plonger dans un roman de plage

Un livre sur le surf pour les vacances, c'est certes un peu cliché mais concernant Jours Barbares, ça tombe sous le sens, tant ce livre est un redoutable page-turner à emmener sur la plage et partout ailleurs. Un livre pour lequel l'intérêt ne se réduit pas aux fans de surf. Car il s'agit ici de l'autobiographie de William Finnegan, grand reporter de guerre et addict au surf depuis son enfance à Hawaï, une discipline dans laquelle il verra tout autant un art de vivre qu'une échappatoire au chaos auquel l'expose sa profession – dont il fait également le récit. Une passion qu'il cachera longtemps par peur de perdre en crédibilité. Incontestablement l'un des livres de l'année, Prix Pulitzer 2016 et en France, récemment, du tout neuf Prix America.
Jours Barbares de William Finnegan (Éditions du Sous-sol)

Mardi 1er août : une pétanque au 27 Madeleine

Le célèbre 27 a réouvert après travaux et rafraîchissement intégral : guinguette sous les platanes, cuisine simple et efficace le midi, planches et fish’n’chips le soir venu, et surtout quatre terrains de pétanque qui n’attendent, oui, que vous ! Un spot parfait pour l’été, où siroter son rosé les pieds dans le sable (ou presque) entre deux parties. Boules à dispo sur place ou bien amenez les vôtres !
27 rue de la Madeleine, Lyon 7ème

Mercredi 2 août : tester le sabre traditionnel coréen

Organisé par la section lyonnaise de l'association française de Haidong Gumdo, le sabre coréen attire généralement les foules à Tout l'monde dehors (allez savoir pourquoi). Il s'agit de s'y familiariser avec les techniques de cet art martial ancestral né dans l'un des trois royaumes de Corée, le Goguryeo (1er au VIIe siècle) – on révise un peu son histoire de la Corée. Les entraînements, en plein air, proposent enchaînements, combats et coupes sur divers supports, à l'exception des belles-mères. Pour se donner du style lors de la sacro-sainte coupe du melon de l'apéro familial, il n'y aurait pas mieux.
Aux Parcs de la Tête d'or et de la Cerisaie dans le cadre de Tout l'monde dehors jusqu'au 25 août

Jeudi 3 août : aller voir La Planète des Singes : Suprématie

Chef incontesté des Singes, César aspire à vivre en paix avec son peuple. Mais un bataillon mené par le Colonel vient le défier en semant la mort parmi les siens. Le chimpanzé parlant se résout donc à l’affronter. En route vers son destin, il adopte une étrange fillette muette…
La Planète des Singes est l’exemple rare d’une franchise dont l’intérêt ne s’émousse pas au fil des épisodes. Au volume 3 de la série en cours — dont César est le fil conducteur — on assiste même à un point d’orgue épique et tragique : Suprématie n’a rien d’une conclusion sommaire sans enjeu. C’est un total western darwinien.

S’il propose sa récurrente lecture écologique en plaçant à nouveau l’humain en situation "d’espèce menacée” (l’inscription se trouve d’ailleurs arborée par un soldat sur son casque) du fait de l’avènement des singes, il suggère un moyen plus raffiné pour oblitérer l’ancien maître de la planète de son humanité — qui ne constituera cependant pas une surprise aux familiers de la saga.
Au-delà, Suprématie ressemble à une variation sur les batailles entre tribus amérindiennes et l’armée américaine (soi-disant plus "civilisée"), où le dominé prendrait sa revanche sur le dominant. César venge tous les chefs rebelles sacrifiés sur l’autel de leur cause, depuis Spartacus jusqu’à Sitting Bull. Et cela, sans pétarade superflue, merci Matt Reeves.
Au cinéma

Vendredi 4 août : les qualifications du 100m aux Mondiaux d'athlétisme

L'athlétisme a ceci de magique qu'il appartient aux sports auxquels on ne s'intéresse qu'en cas de JO ou de Mondiaux. Et pourtant, on n'imagine pas un été sans l'une de ces compétitions, prétexte rêvé pour passer quelques jours dans le canapé à s'atrophier les muscles en regardant les autres courir, sauter et lancer. Et à tourner dans sa tête ces deux questions : pourquoi les sprinteurs français nous déçoivent toujours ? Et : pourquoi tous les frenchies passés sous les 10 secondes ont un défaut de prononciation ? L'hypothèse du vent de face est à retenir.
À Londres, ou sur France Télévisions et Eurosport à 20h

Samedi 5 août : la Ligue 1 est de retour

PSG-Amiens, Marseille-Dijon, Monaco-Toulouse, Lyon-Strasbourg... en voyant le programme de cette première journée de Ligue 1, on se dit « vivement la deuxième ». Surtout si l'on reste accroché au souvenir de la belle saison 2016-2017. Alors quoi de nouveau pour cette saison : CR7 au PSG ? Mbappé au PSG ? Dembélé au PSG ? Une place européenne pour le promu Amiens bénéficiant de l'état de grâce Macronien ? Un fond de jeu pour l'OL ? Non, la vraie nouveauté, c'est le nom attribué à la Ligue 1, désormais nommée "Ligue 1 Conforama". Pourquoi une idée si saugrenue qu'on en vient à se demander si le marketing n'est pas, parfois, de l'art contemporain ? Parce que Lidl, c'était pris par le hand.
Au Parc OL ou sur Bein Sport à 20h

Dimanche 6 août : Venenum, un bien doux poison

On vous dirait bien de prendre le frais au musée, et ça marche aussi quand il pleut. Si c'est le cas ce jour, filez voir Venenum, expo au long cours, où l'on apprend que même les produits de beauté et crème solaires ont contenu des substances toxiques. Il faut dire que la nature en est truffée, à l'image de ces bestioles vivantes (araignée, mini grenouilles...) en vivarium et aquarium, jolies mais à ne surtout pas toucher.
Au Musée des Confluences

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Lundi 10 octobre 2022 Le spectacle vivant est un des rares moment où l’on ne fait qu’une chose à la fois. Pour le public, du moins... Car Les Rois Vagabonds, eux, jonglent entre les disciplines durant plus d'une heure. Leur "Concerto pour deux clowns" est joué au Grand...
Mercredi 5 octobre 2022 Kashink détonne dans le paysage du street art depuis une quinzaine d’années. Sa pratique engagée se met au service d’un discours sur l’identité. À travers ses peintures de masques, elle nous raconte notre complexité, nous invite à l’embrasser avec...
Mercredi 5 octobre 2022 La hype de la cave-bondée-comedy-club a enfin gagné Lyon. La recette ? Un bar, un resto, ou n’importe quel lieu culturel, une cave mal éclairée (une pièce (...)
Lundi 5 septembre 2022 La librairie Michel Descours organise le dimanche 11 septembre un véritable petit festival littéraire avec des rencontres, des lectures, des signatures… (...)
Lundi 5 septembre 2022 Agir contre l’exclusion des personnes en grande précarité, c’est la raison d’être de l’association La Cloche. En mettant l’humain au centre de tout considération, elle déploie ses actions dans toute la France et notamment à Lyon.
Lundi 5 septembre 2022 Bien qu’il atteigne cette année l’âge de raison avec sa 7e édition, le Festival du film jeune de Lyon demeure fidèle à sa mission en programmant l’émergence des (...)
Mardi 30 ao?t 2022 Cinq belles expositions à découvrir en galeries ce mois-ci, pour s’échauffer le regard avant (ou pendant) le grand événement artistique de la saison, la 16e Biennale d’art contemporain, qui débutera mercredi 14 septembre.
Lundi 5 septembre 2022 Impossible d’attaquer la saison 2022-23 sans regarder dans le rétroviseur de la saison précédente qui a permis de constater que les spectateurs ne sont pas tous revenus dans les salles et encore moins démultipliés face à l’offre exponentielle. De...
Vendredi 19 ao?t 2022 Les élus et élues du 2e appel à candidature pour la direction du NTH8 sont connus. 14 candidats se sont manifestés à la date-butoir du 10 juin. Cinq d’entre eux seront auditionnés en octobre. Voici lesquels.
Mercredi 17 ao?t 2022 Et si Forrest Gump portait un turban et dégustait des golgappas plutôt que des chocolats ? L’idée est audacieuse mais aurait mérité que le réalisateur indien de Laal Singh Chaddha se l’approprie davantage. Si l’intrigue réserve forcement peu de...
Mercredi 11 mai 2022 Ville médiévale et antique, Vaison-la-Romaine vaut bien qu’on s’y arrête le temps d’un week-end. Son site archéologique n’est rien moins que le plus vaste de France.
Mercredi 11 mai 2022 Alors que son film posthume Plus que jamais réalisé par Emily Atef sera présenté dans la section Un certain regard du 75e festival de Cannes, l’Aquarium (...)

Suivez la guide !

Clubbing, expos, cinéma, humour, théâtre, danse, littérature, fripes, famille… abonne toi pour recevoir une fois par semaine les conseils sorties de la rédac’ !