Danse : le tour des festivals

Panorama de saison / Les festivals rythment la saison et sont souvent l'occasion de prendre quelques risques artistiques et de présenter des chorégraphes émergents ou méconnus.

Karavel

Depuis la fin des années 1990, le hip-hop a toujours été beaucoup défendu par les institutions lyonnaises (Maison de la Danse, Biennale de la Danse...). L'une de ses figures locales les plus connues, Mourad Merzouki, continue à le faire rayonner, entre autre à travers le festival Karavel qui s'implante cette année dans pas moins de dix-huit lieux de la Région Auvergne-Rhône-Alpes et accueillera une trentaine de compagnies, dont : Dyptic, Tie Break, S'Poart...

à lire aussi : Bel et Buffard, les enfants terribles de la danse contemporaine

En divers lieux du 6 octobre au 5 novembre
Informations et programmation : www.festivalkaravel.com

Le Moi de la Danse

Sous couvert d'un jeu de mot potache, Le Moi de la Danse est sans doute le festival le plus curieux et passionnant du paysage chorégraphique lyonnais : avec des créations souvent, du temps laissé à plusieurs représentations et des chorégraphes qui prennent des risques formels. Cette année le festival présentera successivement des pièces de Harris Gkekas (inspiré de Deleuze et Guattari), Cécile Laloy (à partir d'une Passion de Bach), Alexandre Roccoli (revisitant les gestes artisanaux anciens), Christian Rizzo (reprenant son hypnotique et énigmatique B.C., janvier 1545, Fontainebleau) et Thomas Lebrun (pour un plateau funk et endiablé).

à lire aussi : Les immanquables de la saison danse

Aux Subsistances du 11 janvier au 3 février 2018
Informations et programmation : www.les-subs.com

Sens dessus dessous

6e édition déjà pour « Sens dessus dessous », festival conçu par Dominique Hervieu afin de faire prendre à la Maison de la danse (qu'elle dirige) quelques chemins de traverse...Avec cette année une étonnante programmation 100 % féminine : Nacera Belaza, Robyn Orlin, Marine Brutti, Aïcha M'Barek... Et événement dans l'événement : une nouvelle création de Maguy Marin (les 27 et 28 février) ! Son projet s'annonce comme une cinglante proposition de résistance à la société du spectacle et « à notre monde prétendument citoyen, jeune, sportif, ouvert, sympa ».

À la Maison de la Danse du 22 février au 5 mars 2018
Informations et programmation : www.maisondeladanse.com

à lire aussi : Du théâtre pour panser

Chaos Danse

C'est le plus ancien (16e édition), mais c'est le festival qui laisse le plus de place aux jeunes. Chaos Danse invite cette année Cécile Laloy (après son passage aux Subsistances), la compagnie hip-hop Voltaïk, les Stéphanois de Au-delà du bleu... Et cerise sur le gâteau, le festival s'ouvrira avec la reprise du chef-d’œuvre de Maguy Marin May B (fresque parcourant, entre théâtre et danse, l'univers de Samuel Beckett) par le Jeune Ballet du CNSMD de Lyon. C'est la première fois que cette pièce sera transmise à une autre compagnie que celle de Maguy Marin !

Au Théâtre Astrée à Villeurbanne du 20 mars au 6 avril 2018
Informations et programmation : www.theatre-astree.univ-lyon1.fr

Archipel Flamenco

Les Nuits de Fourvière et la Maison de la Danse mettent en commun leur passion du flamenco et lui consacrent un archipel en plusieurs spectacles. Avec l'incontournable Maria Pagès, mais aussi un représentant de la nouvelle génération flamenco (Eduardo Guerrero), ou un surprenant portrait de la danseuse Stéphanie Fuster (interprète entre autre d'Israel Galvan) signé par le circassien et chorégraphe Aurélien Bory... Last but not least, le festival propose une reprise du somptueux et délicat duo Dunas conçu et interprété par Maria Pagés et Sidi Larbi Cherkaoui.

À la Maison de la Danse et au Théâtre Antique de Fourvière du 6 au 23 juin 2018
Informations et programmation : www.maisondeladanse.com

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Lundi 10 octobre 2022 Le spectacle vivant est un des rares moment où l’on ne fait qu’une chose à la fois. Pour le public, du moins... Car Les Rois Vagabonds, eux, jonglent entre les disciplines durant plus d'une heure. Leur "Concerto pour deux clowns" est joué au Grand...
Mercredi 5 octobre 2022 Kashink détonne dans le paysage du street art depuis une quinzaine d’années. Sa pratique engagée se met au service d’un discours sur l’identité. À travers ses peintures de masques, elle nous raconte notre complexité, nous invite à l’embrasser avec...
Mercredi 5 octobre 2022 La hype de la cave-bondée-comedy-club a enfin gagné Lyon. La recette ? Un bar, un resto, ou n’importe quel lieu culturel, une cave mal éclairée (une pièce (...)
Lundi 5 septembre 2022 La librairie Michel Descours organise le dimanche 11 septembre un véritable petit festival littéraire avec des rencontres, des lectures, des signatures… (...)
Lundi 5 septembre 2022 Agir contre l’exclusion des personnes en grande précarité, c’est la raison d’être de l’association La Cloche. En mettant l’humain au centre de tout considération, elle déploie ses actions dans toute la France et notamment à Lyon.
Lundi 5 septembre 2022 Bien qu’il atteigne cette année l’âge de raison avec sa 7e édition, le Festival du film jeune de Lyon demeure fidèle à sa mission en programmant l’émergence des (...)
Mardi 30 août 2022 Cinq belles expositions à découvrir en galeries ce mois-ci, pour s’échauffer le regard avant (ou pendant) le grand événement artistique de la saison, la 16e Biennale d’art contemporain, qui débutera mercredi 14 septembre.
Lundi 5 septembre 2022 Impossible d’attaquer la saison 2022-23 sans regarder dans le rétroviseur de la saison précédente qui a permis de constater que les spectateurs ne sont pas tous revenus dans les salles et encore moins démultipliés face à l’offre exponentielle. De...
Vendredi 19 août 2022 Les élus et élues du 2e appel à candidature pour la direction du NTH8 sont connus. 14 candidats se sont manifestés à la date-butoir du 10 juin. Cinq d’entre eux seront auditionnés en octobre. Voici lesquels.
Mercredi 17 août 2022 Et si Forrest Gump portait un turban et dégustait des golgappas plutôt que des chocolats ? L’idée est audacieuse mais aurait mérité que le réalisateur indien de Laal Singh Chaddha se l’approprie davantage. Si l’intrigue réserve forcement peu de...
Mercredi 11 mai 2022 Ville médiévale et antique, Vaison-la-Romaine vaut bien qu’on s’y arrête le temps d’un week-end. Son site archéologique n’est rien moins que le plus vaste de France.

Suivez la guide !

Clubbing, expos, cinéma, humour, théâtre, danse, littérature, fripes, famille… abonne toi pour recevoir une fois par semaine les conseils sorties de la rédac’ !