La rentrée des week-ends

Perf' / Ce week-end, c'est aux Subsistances que ça se passe : trois artistes pour trois jours de performances. Petite revue de détail. Dorotée Aznar

C'est bien connu, la rentrée, ça donne envie de week-end. Ça tombe bien, les Subsistances proposent de découvrir 3*3 perf'live, à partir de jeudi 27 septembre. Ne vous fiez pas au titre de l'événement, le principe du week-end est très simple et ne nécessite aucune aptitude particulière en anglais ou en maths : trois équipes artistiques proposent trois spectacles performatifs et «hors normes». Le terrible provocateur sud-africain Steven Cohen ayant repoussé sa visite à janvier prochain, ce sont Oskar Gómez Mata, Alice Chauchat et Frédéric Gies et David Bobée qui s'y collent. Avec Gómez Mata, le spectateur n'en croira pas ses yeux. Epiphaneïa, pièce qualifiée de «fantaisie pour un collectif» interroge le regard, l'obscurité, la disparition en mêlant acteurs voyants et non-voyants. Quant à Alice Chauchat, son nom ne vous dit sans doute rien et c'est bien normal, sachant que cette jeune diplômée du Conservatoire National Supérieur de Lyon partage habituellement son temps entre Paris et Berlin. Pour sa performance aux Subsistances, elle s'associe au danseur Frédéric Gies et propose aux spectateurs de découvrir un des volets du projet "Praticable" qu'ils mènent ensemble. The Breast piece réunit en tout cinq jeunes chorégraphes et danseurs qui s'intéressent non pas aux yeux mais aux seins. De l'anatomie à la pornographie, ils tenteront «d'inventer une autre manière de transmettre et de vivre la danse». On ne demande qu'à voir.Le KA BobéeDavid Bobée, le petit dernier, a fait ses armes avec Éric Lacascade. On l'avait découvert avec Cannibales, une pièce aux frontières du théâtre, de la vidéo, du cirque et de la danse. Avec son nouveau projet Petit Frère, Bobée utilise encore la matière-texte fournie par son complice Ronan Chéneau. Mais les corps parlent ici plus que les mots. Séverine Ragaigne et Alexandre Leclerc (danseurs du spectacle Cannibales) forment ici une fratrie que l'on sait condamnée. Comme chez Anouilh, on expédie le tragique et, sachant que cela finira mal, on se concentre sur les possibles échappées. Mais pas de héros tragique ici. Sur la scène, une Ford KA grise, comme le reste du décor. Une voiture moyenne pour un drame banal. Un ours en peluche géant. Et la souffrance de la perte, la culpabilité de celui qui reste. David Bobée aime aussi la fumée, celle qui s'échappe du capot d'une voiture accidentée, celle qui plonge le spectateur dans le brouillard et l'oblige à écarquiller les yeux. Et puisqu'on a déjà la fumée, reste à espérer que le feu prendra.3*3 Perf'LiveAux SubsistancesLes 27, 28 et 29 septembre

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Lundi 10 octobre 2022 Le spectacle vivant est un des rares moment où l’on ne fait qu’une chose à la fois. Pour le public, du moins... Car Les Rois Vagabonds, eux, jonglent entre les disciplines durant plus d'une heure. Leur "Concerto pour deux clowns" est joué au Grand...
Mercredi 5 octobre 2022 Kashink détonne dans le paysage du street art depuis une quinzaine d’années. Sa pratique engagée se met au service d’un discours sur l’identité. À travers ses peintures de masques, elle nous raconte notre complexité, nous invite à l’embrasser avec...
Mercredi 5 octobre 2022 La hype de la cave-bondée-comedy-club a enfin gagné Lyon. La recette ? Un bar, un resto, ou n’importe quel lieu culturel, une cave mal éclairée (une pièce (...)
Lundi 5 septembre 2022 La librairie Michel Descours organise le dimanche 11 septembre un véritable petit festival littéraire avec des rencontres, des lectures, des signatures… (...)
Lundi 5 septembre 2022 Agir contre l’exclusion des personnes en grande précarité, c’est la raison d’être de l’association La Cloche. En mettant l’humain au centre de tout considération, elle déploie ses actions dans toute la France et notamment à Lyon.
Lundi 5 septembre 2022 Bien qu’il atteigne cette année l’âge de raison avec sa 7e édition, le Festival du film jeune de Lyon demeure fidèle à sa mission en programmant l’émergence des (...)
Mardi 30 août 2022 Cinq belles expositions à découvrir en galeries ce mois-ci, pour s’échauffer le regard avant (ou pendant) le grand événement artistique de la saison, la 16e Biennale d’art contemporain, qui débutera mercredi 14 septembre.
Lundi 5 septembre 2022 Impossible d’attaquer la saison 2022-23 sans regarder dans le rétroviseur de la saison précédente qui a permis de constater que les spectateurs ne sont pas tous revenus dans les salles et encore moins démultipliés face à l’offre exponentielle. De...
Vendredi 19 août 2022 Les élus et élues du 2e appel à candidature pour la direction du NTH8 sont connus. 14 candidats se sont manifestés à la date-butoir du 10 juin. Cinq d’entre eux seront auditionnés en octobre. Voici lesquels.
Mercredi 17 août 2022 Et si Forrest Gump portait un turban et dégustait des golgappas plutôt que des chocolats ? L’idée est audacieuse mais aurait mérité que le réalisateur indien de Laal Singh Chaddha se l’approprie davantage. Si l’intrigue réserve forcement peu de...
Mercredi 11 mai 2022 Ville médiévale et antique, Vaison-la-Romaine vaut bien qu’on s’y arrête le temps d’un week-end. Son site archéologique n’est rien moins que le plus vaste de France.

Suivez la guide !

Clubbing, expos, cinéma, humour, théâtre, danse, littérature, fripes, famille… abonne toi pour recevoir une fois par semaine les conseils sorties de la rédac’ !