Rires de gala

Fabien Olicard

Salle Rameau

ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement

Baffrer et se bidonner entre potes devant un spectacle bien rôdé, il y a pire comme façon de fêter la Saint-Sylvestre – par exemple se goinfrer et ricaner tout seul devant un bêtisier à peine remonté. Sélection. Benjamin Mialot

Fabien Olicard

L'humour, comme le rap hardcore, est une question de contexte – à votre prochain rendez-vous galant, claquez un petit «J'vais me tatouer LOVE sur les phalanges pour te frapper avec amour», vous verrez. Dans celui d'un réveillon, nous n'avons aucun doute sur l'efficacité du spectacle de ce one-man-mentalist, quand bien même nous l'avions un peu égratigné fin octobre, désappointé que nous étions qu'il mette le supercalculateur qui lui sert de cerveau au service d'un "simple" exercice de manipulation, aussi bluffant et écrit soit-il. Oui, il nous arrive de pratiquer le coït anal avec des mouches.

A la salle Rameau à 19h30

 

Trash

Puisqu'on parle de coït, saluons la reprise pour un soir de ce qui reste à ce jour la pièce la plus couillue de Jocelyn Flipo. Dans tous les sens du terme, puisque cette romcom musicale au casting en forme de who's who du rire à crinière (Alex Ramirès, Thaïs Vauquières, Yann Guillarme...) se déroule dans le milieu pour le moins stimulant du porno. Chez d'autres, ce background ne serait que prétexte à une débauche de sous-entendus coquins et de chorégraphies lascives. Chez le metteur en scène de Dans ta bulle et Sans Valentin, il est surtout un grand réservoir d'émotions contradictoires.

A la Comédie-Odéon à 23h45

 

Alex Ramirès

L'ex-grand garçon sera bien occupé le soir du 31 puisque, non content de renfiler son legging doré de star montante du sexe amateur (voir juste au-dessus, faites un effort), il interprétera son deuxième seul en scène, Alex Ramirès fait sa crise, magnifique aveu d'angoisse existentielle déguisé en vaste entreprise de déconne pop – et conçu comme une machine à récolter des prix dans les festivals. Tant que vous y êtes ne manquez pas, juste après, Couic, le huis clos mortellement cocasse de Jocelyn Flipo (again) et Karim Duval, le plus doué des comiques déracinés.

Au Boui-Boui à 19h45

 

François Martinez

A sa création au printemps, David Copperfield, Harry Potter et moi, le baptême du feu (de la rampe) de cet ostéopathe qui a préféré le craquement des planches à celui des vertèbres, nous avait laissé un goût d'inachevé. Depuis, François Martinez a gagné en assurance et cet autoportrait en magicien du dimanche au grand cœur est, parmi les nombreux solos qui se proposent de vous faciliter le passage en 2015, l'un des plus singuliers. L'autre étant celui, à la fois intime et grivois, du violoniste homosexuel (et, encore pire, auvergnat) Jefferey Jordan – au même endroit.

Aux Tontons Flingueurs à 16h

 

Victor Rossi

Son histoire commence à être connue : chroniqueur embusqué pour une radio privée locale, Victor Rossi a fini par se rendre compte, après deux ans de bons et déloyaux services, que son kif était plutôt de mitrailler à découvert – la télévision, la finance cocaïnée ou les règlements idiots, entre autres sources d'agacement plus ou moins triviales qui l'inspirent. Ses one-man-shows partiellement improvisés (en l'occurrence le deuxième, Qui m'aime me suive) gagnent eux à l'être, tant le bonhomme y fait montre d'une perspicacité et d'un entrain peu communs.

A l'Espace Gerson à 18h

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Jeudi 12 mars 2020 Antoine Demor et Victor Rossi jouent Le prix de l'ascension tous les samedis à l'Odéon. Ils abordent avec beaucoup d'humour, de lucidité et de précision le parcours de deux politiciens, les coulisses du pouvoir et son ivresse.
Mardi 21 mars 2017 Avec L'Ascension, Antoine Demor et Victor Rossi proposent un spectacle loin des codes habituels du café-théâtre. Drôles et impitoyables, les deux comédiens nous offrent une plongée documentée dans le système politique de notre République. Idéal en...
Mardi 15 novembre 2016 Jeremy Irons nous guide à travers le monde des déchets gouverné par de belles saloperies : dioxines et plastiques — des polluants ubiquistes impossibles à recycler, résidus de la révolution industrielle et des Trente Glorieuses. Un documentaire...
Mardi 18 octobre 2016 Elle est jeune, drôle et l’une des humoristes les plus douées de sa génération. Cinq soirs par semaine, sur la mini-scène du Boui-Boui, Thaïs déclame son Hymne à la joie avec verve et légèreté.
Mercredi 24 février 2016 Auteur du récent Trashed, Derf Backderf est l’un des plus pertinents auteurs américains contemporains. En trois romans graphiques tous publiés chez l’excellent éditeur Çà et Là, il s’est imposé comme un digne héritier de l’underground seventies,...
Mardi 8 septembre 2015 Deux festivals, de nouvelles pièces d'auteurs chéris, le retour d'un illustre représentant de la trop lointaine école anglo-saxonne... La saison café-théâtre démarre plutôt fort.
Mardi 7 juillet 2015 Question : avoir le sens de l'humour est-il toujours un facteur de longévité lorsqu'on le met à l'épreuve dans le cadre asphyxiant d'un café-théâtre (...)
Mardi 16 décembre 2014 Vieux routier des planches (et des guitares) au physique de grizzli et au caractère d'ours en peluche, Dominic Palandri s'essaye avec "New York Paradis", sa dernière mise en scène, à une forme de théâtre plus conventionnelle. A moins qu'il ne...
Mardi 16 décembre 2014 A l'heure où nous mettons sous presse, comme on dit quand on veut faire croire qu'on bosse pour un journal aussi prestigieux que ceux publiés à la fin (...)
Mardi 16 décembre 2014 A l’Opéra de Lyon, entre deux représentations de Rusalka, c'est du pur sucre que nous propose la soprano Felicity Lott pour le passage à la nouvelle année, le (...)
Mardi 16 décembre 2014 Comment réveillonner quand on est petit et que minuit, sans la perspective d'une descente du Père Noël, n’a plus le moindre espèce d’intérêt ? Les Célestins ont (...)
Mardi 28 octobre 2014 Nous n'utiliserions que 10% de notre cerveau. N'en déplaise à Luc Besson, c'est totalement inexact, sans quoi nous aurions le niveau de langage d'un (...)
Mardi 9 septembre 2014 Moins féconde que la précédente, la saison café-théâtre 2014/2015 n'en demeure pas moins réjouissante, entre reprises de spectacles qui gagnent à être connus et défilé de têtes qui le sont déjà. Benjamin Mialot
Mardi 15 juillet 2014 Chaque été, c'est la même chose : tandis que les gens de théâtre se piquent la ruche à l'origan du Comtat entre deux huées dans la cour d'honneur du Palais des (...)
Mardi 27 mai 2014 Il y a, dans La Course en tête, le documentaire expérimental que consacra en 1974 Joël Santoni à Eddy Merckx (et qui fut projeté début mars en ouverture des (...)
Mardi 1 avril 2014 Un casting cinq étoiles et une mise en scène pluridisciplinaire au service de la quête amoureuse d'une superstar du porno : Jocelyn Flipo signe avec "Trash" sa comédie romantique la plus ambitieuse et la plus aboutie. Benjamin Mialot
Vendredi 3 janvier 2014 Avec ses prises de parole d'une insanité à faire passer le dératiseur obèse qui tenta d'assassiner Björk avant de filmer son suicide pour un parangon de (...)
Jeudi 12 décembre 2013 Révélé par un premier one-man-show prodigieusement schizophrène dans lequel il racontait son dépucelage sur un texte de Jocelyn Flipo, Alex Ramirès revient avec Alex Ramirès est un grand garçon, "spectacle de la maturité" aussi jubilatoire...
Mardi 10 décembre 2013 Nul besoin de s'exercer à la photographie en Patagonie ou de s'essayer à l'équitation en Laponie (entre autres "bons plans" formulés par les professionnels du tourisme) pour passer un réveillon insolite. Il suffit de franchir le seuil de l'un des...
Jeudi 14 février 2013 Un critique a (trop) souvent tendance à se comporter comme un explorateur : quand il foule une contrée nouvelle, il veut être le premier à en dessiner les (...)
Samedi 15 décembre 2012 La nouvelle, datée du 29 novembre, est tombée comme un couperet : cette année, France 3 ne diffusera pas son traditionnel bêtisier. Il flotte depuis comme une odeur de fin de règne. Sauf chez ceux qui savent que, pour achever un cycle calendaire sur...
Vendredi 23 novembre 2012 Après huit ans de hiatus discographique, le Blues Explosion de Jon Spencer revient mettre un grand coup dans la fourmilière blues avec le belliqueux et chaudard "Meat & Bone". Et un concert événement à l’Épicerie moderne. Stéphane Duchêne
Samedi 19 mai 2012 Sept lieux, six sessions de 9h de live, trois concerts spéciaux. Il fallait bien ça pour fêter les dix ans de Nuits sonores, fleuron européen de la musique électronique (et plus si affinités). Compte-rendu du jour 3. Benjamin Mialot
Jeudi 2 février 2012 Drôle, émouvant, remarquablement interprété, ambitieux, Dans ta bulle, librement inspiré des BD du Marseillais Domas, confirme que Jocelyn Flipo est un metteur en scène passionnant. Christophe Chabert
Jeudi 8 décembre 2011 Ce 31 décembre 2011 ne verra pas que péter les bouchons de champagne ; il pètera aussi les records du nombre de spectacles comiques programmés dans les salles. Dans cette orgie, pointons nos coups de cœur, sorte de caviar de l’humour...
Vendredi 30 septembre 2011 Théâtre / Écrit et mis en scène en à peine quelques mois par un comédien qui, il y a un an, n’avait jamais fait de théâtre et s’épanouissait (plus ou moins) comme (...)
Lundi 26 septembre 2011 Respectivement vainqueur et finaliste du dernier tremplin de l’humour organisé au Repaire, Victor Rossi et Antoine Demor reviennent y présenter leurs (...)
Vendredi 21 janvier 2011 À tout juste 21 ans, Alex Ramirès se lance dans un one man show en forme de série télé, où, derrière les références générationnelles, perce la personnalité d’un comédien physique et virtuose, promis à un bel avenir. Christophe Chabert

Suivez la guide !

Clubbing, expos, cinéma, humour, théâtre, danse, littérature, fripes, famille… abonne toi pour recevoir une fois par semaine les conseils sorties de la rédac’ !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés au fonctionnement du site internet. Plus d'informations sur notre politique de confidentialité. X