Menus de saison

Théâtre / Salle par salle, découvrez les spectacles invités en première partie de saison dans les principaux théâtres de Lyon et de Villeurbanne. Les têtes d’affiche, les habitués et les nouvelles têtes, ils sont tous là. Dorotée Aznar

Théâtre Les Célestins (Lyon 2e)
Programmation marathon
Rentrée chargée au Théâtre Les Célestins qui accueillera pas moins de dix pièces jusqu’en décembre. On savait que Laurent Pelly aimait le théâtre joyeux et on avait eu l’occasion de le croiser fréquemment l’Opéra. C’est aux Célestins qu’on le retrouve en ce début de saison pour une mise en scène de la dernière comédie de Carlo Goldoni, "Le Menteur". En octobre, Émilie Valantin revient pour mettre «en marionnettes» six des soixante-trois "Contes et Nouvelles en vers" de La Fontaine avant de laisser la place en novembre à Wajdi Mouawad. L’overdose de Mouawad est d’ailleurs quasiment assurée avec deux pièces à l’affiche et une trilogie en intégral. Pour se remettre, les Célestins accordent une nouvelle fois leur confiance au collectif d'ores et déjà qui, après "Le Père Tralalère" (l’une des pièces les plus déjantées de la saison dernière), présente "Terreur" (du 24 novembre au 4 décembre), une chronique des dernières heures de Robespierre. Quasiment en même temps (du 25 novembre au 5 décembre), mais dans la grande salle, c’est Charles Berling qui proposera sa vision de "Fin de partie", avec Dominique Pinon au casting. À noter également, la présence du poète Wladyslaw Znorko du 18 au 22 novembre avec "Mon Golem", exploration d’une ébauche humaine hantant la tradition hébraïque.Théâtre Les Ateliers (Lyon 2e)
Du fait maison et du vécu
Aux Ateliers, la première partie de saison sera rythmée par la reprise (du 6 au 11 octobre) de "Faire l’amour est une maladie mentale qui gaspille du temps et de l’énergie" mis en scène par Gilles Chavassieux et la création de second directeur du théâtre, Simon Delétang (voir l'article "Cumul des mandats" sur le site). Mais ce sera également l’occasion de découvrir le monologue «choc» de Sonia Chiambretto, "Mon képi blanc", écrit à partir de témoignages de légionnaires et interprété par Manuel Vallade (du 15 au 18 décembre).Théâtre de La Croix-Rousse (Lyon 4e)
Créations et têtes d’affiche
Le premier spectacle invité à la Croix-Rousse s’adresse à tous les publics. Avec "Ernest ou comment l’oublier" (du 23 au 26 septembre et du 13 au 17 octobre), l’auteur et metteur en scène Ahmed Madani propose un conte peuplé de vieilles dames querelleuses qui refusent de vieillir et attendent le retour sans cesse reporté de l’homme de leur vie. Incursion dans l’actualité ensuite (du 20 au 24 octobre) avec "Le Roman d’un trader" mis en scène par le très prolifique Daniel Benoin qui se paie les services de Lorant Deutsch dans le rôle du jeune loup qui a joué (et perdu) 25 milliards de dollars en bourse. Du côté des créations, on retrouvera Bruno Meyssat en décembre (du 2 au 5), et Philippe Vincent pour deux créations autour de l’œuvre de Georg Büchner (du 5 au 14 novembre) avant d’accueillir deux spectacles sans doute plus bankable : le Jouanneau crée cet été en Avignon ("Sous l’œil d’Œdipe", du 17 au 29 novembre) et" La Vie devant soi" mis en scène par Didier Long et trois fois récompensé aux Molières en 2008 (Molière de la comédienne, du meilleur spectacle du théâtre privé et de la meilleure adaptation).Théâtre Le Point du Jour (Lyon 5e)
Priorité aux «locaux»
Le Festival 'Sens Interdits' (voir article sur ce site) et le Festival 'Lumière' occupant le théâtre pendant près de deux mois, il faudra attendre le 19 octobre pour l’ouverture de la saison théâtre au Point du Jour. La premier trimestre sera ensuite placé sous le signe de l’audace et de la mise en valeur des artistes "made in Lyon" : "Koltès voyage" (le 19 octobre) par l’immense Bruno Boëglin qui propose une lecture bilingue à deux voix des lettres de Bernard-Marie Koltès, toujours fidèle à l’auteur qu’il porte à la scène depuis 1977 ; "L’Achat du Cuivre" de Brecht par Olivier Rey (du 5 au 22 novembre), un metteur en scène que l’on prend plaisir à suivre depuis quelques années déjà et "Treize Degrés Sud", la nouvelle création de Gilles Pastor, qui a «transporté» "La Tempête" de Shakespeare à Salvador de Bahia (du 30 novembre au 4 décembre).Théâtre National Populaire (Villeurbanne)
Bêtes de scène
En attendant janvier 2011 et l’ouverture du Grand Théâtre, le TNP devrait pouvoir jouir du Petit Théâtre rénové dès le mois d’octobre. L’accueil des pièces à l’affiche se répartira donc cette saison entre ce fameux Petit Théâtre et le Studio 24. C’est Nada Strancar, l’une des actrices fétiches de Christian Schiaretti, directeur du TNP, qui ouvre la saison en troquant son costume de comédienne et de chanteuse contre celui de metteur en scène. Elle choisit "La Fable du fils substitué" de Pirandello pour inaugurer le Petit Théâtre (du 15 octobre au 1er novembre). Bien connu à Lyon pour ses spectacles pour enfants, Joël Pommerat proposera "Les Marchands" au Studio 24, un spectacle révolutionnaire dans sa forme (du 4 au 8 novembre) qui donnera aux spectateurs lyonnais l’occasion de prendre la mesure de son immense talent. Après la création du directeur du TNP (voir article sur le site), c’est Marcel Bozonnet qui clôturera la première partie de la saison avec "Baïbars, le mamelouk qui devint sultan", pour lequel l’ancien pensionnaire de la Comédie Française a réuni une équipe artistique aux nationalités diverses (du 16 au 23 décembre).

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Jeudi 18 juillet 2024 Pour la pochette de son nouveau single, Taylor Swift a choisi une photo prise dans la métropole de Lyon (plus précisément à Décines-Charpieu), au Groupama stadium.
Mardi 16 juillet 2024 Du 6 au 9 juin dernier, la Cité Internationale de Lyon a acueilli la prestigieuse cérémonie des Meilleurs apprentis de France 2024  (MAF) et des 100 ans des Meilleurs ouvriers de France (MOF). Une belle mise en lumière de l'excellence des jeunes...
Lundi 15 juillet 2024 Si vous voulez vous rafraîchir cet été tout en profitant de cadres naturels somptueux, les lacs sont une excellente idée. Et ça tombe bien, plusieurs plans d’eau entourent Lyon, et vous pouvez vous y rendre en moins de deux heures pour la plupart....
Mercredi 10 juillet 2024 Patricia Mazuy signe un long-métrage plus convaincant dans le drame que dans le suspense avec "La prisonnière de Bordeaux", avec "Dreaming walls" Amélie Van Elmbt et Maya Duverdier présentent un documentaire énigmatique évoluant dans les lieux...
Mercredi 10 juillet 2024 Avec Emilia Perez - nouveau film de Jacques Audiard mélangeant polar, mélodrame et comédie musicale - l'auteur démontre qu'il est à son summum. Retrouvez aussi Girls will be girls, un récit d'apprentissage sincère ainsi que la foultitude des sorties...
Mercredi 10 juillet 2024 Le Petit Bulletin a rencontré Karim Leklou et l'équipe du film "Le roman de Jim" pour retracer la génèse de ce récit d'une grande tendresse. Dans un tout autre registre, la série Alien présente un nouvel opus : Romulus, particulièrement inspiré du...
Mercredi 10 juillet 2024 Comment François Truffaut abordait-il la féminité ? La réponse en cinq films, en ressortie nationale cette semaine du 7 août. Un article y est consacré en rubrique cinéma du Petit Bulletin. Retrouvez aussi les sorties cinéma à Lyon du 7 août 2024...
Mercredi 10 juillet 2024 Pour célébrer Marcel Pagnol 50 ans après sa mort, Carlotta propose une ressortie de dix de ses films en copies restaurées. Retrouvez notre guide dans la rubrique cinéma du Petit Bulletin. On accueille aussi la sortie de Belle Enfant, une comédie...
Mercredi 10 juillet 2024 Un polar tordu et déconcertant, mais aussi parfois virtuose et sidérant (Mad Fate), un dîner presque parfait qui rate son côté "comédie" avec quelques gags mal rythmés (Dîner à l'anglaise) et un polar indien percutant, politique et féministe...
Vendredi 5 juillet 2024 Un programme "À l’ombre de la forêt", concocté à destination des Lyonnaises et Lyonnais qui ont prévu de passer leur été sur le bitume : du 10 au 27 juillet, le parc de la Tête d’Or vivra au rythme des Estivales Lyon nature.
Vendredi 5 juillet 2024 Escape game, ateliers d’écriture, d’illustration et de découpage, lecture, jeux de société, dédicaces… Le programme du traditionnel rendez-vous jeunesse donné par Quais du Polar autour de la littérature jeunesse foisonne de bonnes idées.

Suivez la guide !

Clubbing, expos, cinéma, humour, théâtre, danse, littérature, fripes, famille… abonne toi pour recevoir une fois par semaine les conseils sorties de la rédac’ !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés au fonctionnement du site internet. Plus d'informations sur notre politique de confidentialité. X