Julián Ríos

Pont de l’Alma Tristam

Dans la nuit du 31 août 1997, une Mercedes noire conduite par le chef de la sécurité du Ritz, s’écrasait contre l’un des piliers du tunnel du Pont de l’Alma, provoquant la mort de ses deux passagers, Lady Diana et son compagnon. Ce fait divers, élevé au rang d’événement mondial pour un personnage qui avait petit à petit acquis un statut d’icône médiatique et de mythe moderne, est le point de départ de "Pont de l’Alma", le nouvel objet littéraire non identifié de l’écrivain espagnol Julián Ríos. À la manière de son narrateur, le récurrent Emil Alia, dont l’appartement donne sur ce fameux pont, il se penche sur les enjeux de cette disparition, entre fascination pour le personnage, regard sur le fanatisme qu’elle déclenche et mise en scène d’une abracadabrante théorie du complot. Mais "Pont de l’Alma" est bien plus qu’un récit sur les dernières heures de la Princesse de Galles. À partir de cet événement, Julián Ríos tisse un roman labyrinthique et foisonnant sur la ville de Paris (les fantômes qui la peuplent, son fleuve, ses mythes et ses correspondances secrètes), mais aussi sur la peinture, l’écriture, le temps ou la mémoire. On y retrouve l’érudition d’un auteur qui fait de la littérature un gigantesque terrain de jeu et de connaissance, brassant les registres et les influences, reliant les légendes d’hier et les mythes d’aujourd’hui (Lady Di y côtoie Louis Ferdinand Céline, Josephine Baker, André Malraux ou Claude Monet), naviguant aux frontières des genres, avec une audace et une intelligence à couper le souffle. YN

à lire aussi

derniers articles publiés sur le Petit Bulletin dans la rubrique Connaître...

Lundi 5 septembre 2022 La librairie Michel Descours organise le dimanche 11 septembre un véritable petit festival littéraire avec des rencontres, des lectures, des signatures… (...)
Mardi 29 mars 2022 Prétendre que les auteurs de polar sont des éponges serait tendancieux ; poreux au monde ainsi qu’à ses turbulences semble une formulation plus exacte. Quant à leurs romans, ils ressemblent à ces carottes extraites par les glaciologues aux pôles,...
Mardi 15 mars 2022 C'est le type de petit festival que l'on adore et qui, lui aussi, fait son retour : Vendanges graphiques, à Condrieu, réunit le temps d'un week-end, (...)
Lundi 17 janvier 2022 Il y a The Old Firm à Glasgow (Celtic-Rangers), une quasi guerre de religion entre catholiques et protestants ; le Fla-Flu à Rio (Flamengo-Fluminense) qui a compté jusqu'à 200 000 spectateurs dans un Maracana (95 000 places) pour une fois étriqué ;...
Mardi 4 janvier 2022 S'il faut être prudent avec la recrudescence des cas de Covid, il est prévu que cette année, les grands raouts littéraires se tiennent de manière classique – comme on les aime. Avec, pour certains, des pré-programmations croustillantes.
Jeudi 18 novembre 2021 Nouveau brassage d'idées pour cette édition de Mode d'Emploi, porté par la Villa Gillet, autour des enjeux liés au journalisme et à la démocratie. En vedette : le journaliste américain William Finnegan, l'Historien Pierre Rosanvallon et...

Suivez la guide !

Clubbing, expos, cinéma, humour, théâtre, danse, littérature, fripes, famille… abonne toi pour recevoir une fois par semaine les conseils sorties de la rédac’ !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés au fonctionnement du site internet. Plus d'informations sur notre politique de confidentialité. X